GOLD  $US/OZ $ NYSE:OR  $ TSX:OR    $

Osisko publie de solides résultats pour le troisième trimestre de 2020


MONTRÉAL, 09 nov. 2020 (GLOBE NEWSWIRE) — Redevances Aurifères Osisko Ltée (la « Société » ou « Osisko ») (TSX et NYSE : OR) annonce aujourd’hui ses résultats financiers consolidés pour le troisième trimestre de 2020.

Faits saillants (montants indiqués en dollars canadiens, sauf indication contraire)

  • Record des produits provenant des redevances et des flux de 41,2 millions de dollars (T3 2019 – 33,9 millions de dollars);
  • Record des flux de trésorerie générés par les activités d’exploitation de 36,1 millions de dollars (T3 2019 – 28,3 millions de dollars); 31,7 millions de dollars avant la variation des éléments hors caisse (T3 2019 – 25,1 millions de dollars);
  • Marge monétaire1 record de 96,4 % sur les droits de redevances et de flux de métaux, générant 39,7 millions de dollars en flux de trésorerie d’exploitation, en plus d’une marge monétaire de 0,7 million de dollars sur les ententes d’écoulement;
  • 16 739 onces d’équivalent d’or2 gagnées (T3 2019 – 18 123 onces d’équivalent d’or);
  • Bénéfice net de 12,5 millions de dollars, 0,08 $ par action de base (T3 2019 – perte nette de 45,9 millions de dollars, 0,32 $ par action de base);
  • Bénéfice ajusté3 de 17,5 millions de dollars, 0,11 $ par action de base (T3 2019 – 17,5 millions de dollars, 0,12 $ par action de base);
  • 160,7 millions de dollars en trésorerie et un montant disponible supérieur à 400 millions de dollars sur la facilité de crédit renouvelable, au 30 septembre 2020;
  • Annonce du transfert d’actifs miniers et de certaines participations en actions par voie de prise de contrôle inversée, et la création d’une société de développement aurifère nord-américaine, Osisko Développement Corp. (« Osisko Développement »), laquelle a également complété un financement par voie de prise ferme de 100 millions de dollars;
  • Les opérateurs de la mine Canadian Malartic ont annoncé d’excellents résultats issus du programme de forages sur East Gouldie qui devraient contribuer à hausser de façon importante l’estimation des ressources minérales à la fin de l’année 2020. Une étude d’évaluation préliminaire est également prévue pour le début de 2021 et pourrait initier le début des travaux de construction d’un puits minier;
  • Acquisition du projet aurifère San Antonio au Mexique pour 42 millions de dollars US, lequel sera transféré à Osisko Développement;
  • Acquisition d’une participation additionnelle de 15 % dans un portefeuille canadien de redevances de métaux précieux, incluant des redevances sur les mines Island Gold et Lamaque;
  • Annonce du redémarrage, en septembre 2020, des opérations de la mine de diamants Renard opérée par Stornoway Diamonds Canada Inc.;
  • Annonce d’un partenariat stratégique avec Regulus Resources Inc. (« Regulus ») par lequel Regulus a accepté d’octroyer à Osisko une redevance initiale et certains droits futurs de redevances en échange d’un paiement en espèces de 12,5 millions de dollars US (16,6 millions de dollars);
  • Production commerciale déclarée par l’opérateur de la mine Eagle Gold le 1er juillet 2020 sur laquelle la Société détient une redevance de 5 % NSR; et
  • Déclaration d’un dividende trimestriel de 0,05 $ par action ordinaire payé le 15 octobre 2020 aux actionnaires inscrits aux registres à la fermeture des bureaux le 30 septembre 2020.

Sandeep Singh, président d’Osisko, a commenté les activités du troisième trimestre de 2020 : « Nous avons connu un très solide troisième trimestre avec un rebond de la production et l’atteinte d’autres éléments catalyseurs importants. La transaction de transfert d’actifs annoncée le 5 octobre représente un jalon stratégique important pour la Société. Elle repositionne clairement Osisko en tant que société totalement axée sur les redevances et flux de métaux, tout en lui permettant de conserver une exposition aux actifs transférés à Osisko Développement, lesquels constituent les actifs phares de la nouvelle société. Notre actif clé, la redevance Canadian Malartic, continue de créer une importante valeur pour nos actionnaires dans un contexte où la coentreprise en partenariat effectue de grands progrès menant à une décision quant au développement souterrain. Nous envisageons le maintien d’une tendance à la hausse des livraisons d’onces d’équivalent d’or au quatrième trimestre et nous croyons être en excellente position d’atteindre nos perspectives de production pour la deuxième moitié de 2020. »

Perspectives

Les perspectives d’Osisko pour les six mois et l’exercice se terminant le 31 décembre 2020 figurent dans le tableau ci-dessous. Pour les perspectives de l’exercice 2020, les résultats réels ont été utilisés pour la première moitié de l’année et ajoutés aux perspectives établies pour la deuxième moitié de l’année. Pour les perspectives des six derniers mois de 2020, les redevances en argent (Ag) et en espèces ont été converties en onces d’équivalent d’or en utilisant un prix des matières premières de 1 900 $ US par once d’or et de 22 $ US par once d’argent, et un taux de change ($ US/$ CA) de 1,33.

    Six mois se terminant le
31 décembre 2020 (i)
  Exercice se terminant le
31 décembre 2020 (i)
    Bas   Haut   Marge monétaire   Bas   Haut   Marge monétaire
    (onces d’équivalent d’or)   (onces d’équivalent d’or)   (%)   (onces d’équivalent d’or)   (onces d’équivalent d’or)   (%)
                         
Droits de redevances   24 800   26 250   100   45 500   46 950   100
Droits de flux   8 000   8 450   87   17 150   17 650   81
Droits d’ententes
    d’écoulement
  200   300   2   850   900   3
    33 000   35 000       63 500   65 500    

(i) Excluant les produits potentiels issus de la mine diamantifère Renard pour les six mois se terminant le 31 décembre 2020.

Conférence téléphonique sur les résultats du troisième trimestre de 2020

Osisko tiendra une conférence téléphonique mardi le 10 novembre 2020 à 10h00 HNE afin de présenter et de discuter des résultats du troisième trimestre de 2020.

Les personnes intéressées à participer à la conférence téléphonique sont priées de composer le 1 (877) 223-4471 (sans frais en Amérique du Nord), ou le 1 (647) 788-4922 (appels internationaux). Un téléphoniste redirigera les participants à la conférence téléphonique.

Il sera possible d’écouter l’enregistrement de la conférence à partir du 10 novembre 2020 à 13h00 HNE jusqu’à 23h59 HNE le 24 novembre 2020 en composant le 1 (800) 585-8367 (sans frais en Amérique du Nord) ou le 1 (416) 621-4642, puis le code d’accès 4896403. L’enregistrement sera également disponible sur notre site web au www.osiskogr.com.

À propos de Redevances Aurifères Osisko Ltée

Redevances Aurifères Osisko Ltée est une société de redevances intermédiaire de métaux précieux axée sur les Amériques qui a débuté ses activités en juin 2014. Osisko détient un portefeuille de plus de 138 redevances, flux de métaux et conventions d’achat de la production de métaux précieux. Le portefeuille d’Osisko s’appuie sur son actif clé, une redevance de 5 % NSR sur la mine Canadian Malartic, laquelle est la plus importante mine aurifère au Canada. Osisko détient également le projet aurifère Cariboo au Canada et un portefeuille de participations dans des sociétés de ressources publiques, incluant des participations de 14,6 % dans Minière Osisko Inc., de 17,8 % dans Métaux Osisko et de 18,3 % dans Ressources Falco Ltée. Le 5 octobre 2020, Redevances Aurifères Osisko Ltée a annoncé le transfert d’actifs miniers et la création d’Osisko Développement Corp., une société de développement aurifère nord-américaine de premier plan. La clôture de la transaction est prévue pour le quatrième trimestre de 2020.

Le siège social d’Osisko est situé au 1100, avenue des Canadiens-de-Montréal, bureau 300, Montréal Québec H3B 2S2.

Pour de plus amples informations, veuillez contacter Redevances Aurifères Osisko Ltée :
Sandeep Singh
Président
Tél. (514) 940-0670
ssingh@osiskogr.com

Notes :

(1) La marge monétaire, qui représente les produits moins les coûts des ventes, n’est pas une mesure reconnue selon les IFRS. La Société croit que cette mesure généralement acceptée dans l’industrie fournit une indication réaliste des performances d’opérations et permet une comparaison utile avec ses pairs. Le tableau suivant réconcilie la marge monétaire aux produits et coûts des ventes présentés dans les états consolidés des résultats (perte), et les notes afférentes (en milliers de dollars canadiens) :

  Trois mois terminés
le 30 septembre
    Neuf mois terminés
le 30 septembre
 
  2020   2019     2020   2019  
  $   $     $   $  
           
Produits 55 707   109 235     149 070   341 567  
Moins : produits des droits d’ententes d’écoulement (14 464 ) (75 314 )   (41 260 ) (240 365 )
Produits des droits de redevances et de flux 41 243   33 921     107 810   101 202  
           
Coût des ventes (15 236 ) (77 419 )   (45 464 ) (247 616 )
Moins : coût des ventes des droits d’ententes d’écoulement 13 738   74 300     39 114   237 452  
Coût des ventes des droits de redevances et de flux (1 498 ) (3 119 )   (6 350 ) (10 164 )
           
           
Produits des droits de redevances et de flux 41 243   33 921     107 810   101 202  
Moins : coût des ventes des droits de redevances et de flux (1 498 ) (3 119 )   (6 350 ) (10 164 )
Marge monétaire des droits de redevances et de flux 39 745   30 802     101 460   91 038  
           
  96  % 91  %   94  % 90  %
           
Produits des droits d’ententes d’écoulement 14 464   75 314     41 260   240 365  
Moins : coût des ventes des droits d’ententes d’écoulement (13 738 ) (74 300 )   (39 114 ) (237 452 )
Marge monétaire des droits d’ententes d’écoulement 726   1 014     2 146   2 913  
           
  % %   5  % 1  %

(2) Les onces d’équivalent d’or sont calculées trimestriellement et comprennent les redevances, les flux et les ententes d’écoulement. L’argent (Ag) gagné des redevances et ententes de flux a été converti en onces d’équivalent d’or en multipliant le nombre d’onces d’argent par le prix moyen de l’argent pour la période, puis divisé par le prix moyen de l’or pour la période. Les diamants, les autres métaux et les redevances en espèces ont été convertis en onces d’équivalent d’or en divisant le produit associé par le prix moyen de l’or pour la période. Les ententes d’écoulement ont été converties en utilisant l’équivalent du règlement financier divisé par le prix moyen de l’or pour la période.

 

Prix moyen des métaux et taux de change

  Trois mois terminés
le 30 septembre
  Neuf mois terminés
le 30 septembre
 
  2020 2019   2020   2019  
           
Or(i) 1 909 $ 1 472 $   1 735 $   1 364 $  
Argent(ii) 24 $ 17 $   19 $   16 $  
           
Taux de change
($ US/$ CA)(iii)
1,3321 1,3204   1,3541   1,3292  

(i)Prix pm en dollars américains selon le London Bullion Market Association
(ii)Prix en dollars américains selon le London Bullion Market Association
(iii)Taux quotidien de la Banque du Canada

(3) La Société a inclus certaines mesures non conformes aux IFRS, y compris le « bénéfice ajusté » et le « bénéfice ajusté par action de base » afin d’ajouter de l’information à ses états financiers consolidés, lesquels sont présentés conformément aux IFRS.

La Société croit que ces mesures, ainsi que les mesures déterminées en conformité avec les normes IFRS, permettent aux investisseurs de mieux comprendre et d’évaluer le rendement sous-jacent de la Société. Les mesures non conformes aux IFRS n’ont pas de signification normalisée prescrite en vertu des IFRS et, par conséquent, elles peuvent ne pas être comparables aux mesures similaires employées par d’autres sociétés. Les données visent à fournir de l’information supplémentaire et ne doivent pas être considérées seules ou comme substituts aux mesures de performance préparées en conformité avec les IFRS.

Le « bénéfice ajusté » est défini comme le « bénéfice net (perte) » moins certains éléments : le « gain (la perte) de change », les « dépréciations d’actifs », y compris les dépréciations d’actifs financiers et d’investissements dans des sociétés associées, les « gains (pertes) à la cession d’actifs d’exploration et d’évaluation », le « gain latent (perte latente) sur placements », la « dépréciation d’actifs financiers et de placements dans des entreprises associées », la « quote-part de la perte d’entreprises associées », la « charge (recouvrement) d’impôts sur le résultat différés » ainsi que d’autres éléments inhabituels comme les frais de transaction.

Le bénéfice ajusté par action de base est obtenu en divisant le « bénéfice ajusté » par le « nombre moyen pondéré d’actions ordinaires en circulation » pour la période.

 

    Trois mois terminés
le 30 septembre
  Neuf mois terminés
le 30 septembre
 
    2020   2019   2020   2019  
           
(en milliers de dollars canadiens, à l’exception des montants par action)   $
  $   $
  $  
           
Bénéfice net (perte)   12 514   (45 924 ) 12 244   (79,020 )
           
Ajustements :          
Dépréciation de droits de redevances, de
flux de métaux et autres
    60 800   26 300   99 700  
Dépréciation de placements   1 281   12 500   5 304   12 500  
Perte (gain) de change   391   (498 ) (1 166 ) 1 145  
(Gain latent) perte latente sur
    placements
  (1 308 ) (1 529 ) (16 766 ) 3 804  
Quote-part de la perte d’entreprises
    associées
  760   4 146   3 934   14 688  
Charge (recouvrement) d’impôts
    sur le résultat différé
3 615   (12 001 ) 1 590   (21 267 )
Coûts de transaction (transaction de PCI) 276     276    
           
Bénéfice ajusté   17 529   17 494   31 716   31,550  
           
Nombre moyen pondéré d’actions ordinaires en circulation (en milliers)   166 110   144 446   162 321   151 570  
           
Bénéfice ajusté par action de base   0,11   0,12   0,20   0,21  

Énoncés prospectifs

Ce communiqué contient de l’ « information prospective » et des « énoncés prospectifs » (collectivement, les « énoncés prospectifs ») au sens des lois applicables sur les valeurs mobilières canadiennes et du United States Private Securities Litigation Reform Act of 1995. Tous les énoncés dans ce communiqué qui ne sont pas des faits historiques et qui font référence à des événements futurs, des développements ou des performances qu’Osisko prévoit, y compris les attentes de la direction concernant la croissance d’Osisko, les résultats d’exploitation, les estimations des recettes futures, les exigences de capital supplémentaire, les estimations de production, les coûts de production et des revenus, les perspectives et occasions d’affaires sont des énoncés prospectifs. De plus, les énoncés en lien avec les onces d’équivalent d’or sont des énoncés prospectifs, car ils impliquent l’évaluation implicite, fondée sur certaines estimations et hypothèses et aucune assurance ne peut être donnée que les onces d’équivalent d’or seront réalisées. Les énoncés prospectifs sont des énoncés qui ne sont pas des faits historiques et qui peuvent généralement, mais pas forcément, être identifiés par l’emploi de mots comme « est prévu », « prévoit », « planifie », « anticipe », « croit », « a l’intention », « estime », « projette », « potentiel », « échéancier », et autres expressions semblables ou des variations (incluant les variantes négatives de ces mots ou phrases), ou qui peuvent être identifiés par des affirmations à l’effet que certaines actions, événements ou conditions « se produiront », « pourraient » ou « devraient » se produire, incluant notamment, mais sans s’y limiter, le rendement des actifs d’Osisko, que les conditions requises à la réalisation de la transaction de transfert d’actifs et à la création d’Osisko Développement Corp. seront remplies, que de la valeur significative sera créée à même le groupe de sociétés du modèle accélérateur et la capacité de saisir des opportunités dans le futur. Bien qu’Osisko soit d’avis que les attentes exprimées dans ces énoncés prospectifs se fondent sur des hypothèses raisonnables, ces énoncés comportent des risques connus et inconnus, des incertitudes et d’autres facteurs et ne garantissent pas les résultats futurs, et les résultats réels pourraient différer sensiblement des résultats prévus dans les énoncés prospectifs. Parmi les facteurs qui pourraient faire en sorte que les résultats issus des redevances, flux et ententes d’écoulement d’Osisko diffèrent sensiblement des résultats prévus dans les énoncés prospectifs, citons, mais sans s’y limiter, les incertitudes liées aux impacts de la COVID-19, l’influence des facteurs politiques et économiques incluant notamment les fluctuations des prix des commodités et les fluctuations de la valeur du dollar canadien par rapport au dollar américain; la disponibilité continue de capital et de financement et le marché ou les conditions économiques générales; et les changements réglementaires dans les gouvernements nationaux et locaux, y compris l’octroi des permis et les et les politiques fiscales; qu’Osisko soit ou non déterminée à obtenir le statut de « société d’investissement étrangère passive » (« passive foreign investment company ») (« PFIC ») tel que défini à la section 1297 de la United States Internal Revenue Code de 1986, telle que modifiée; des changements potentiels dans le traitement fiscal canadien des flux de métaux structurés à l’étranger ou d’autres actifs, les litiges concernant tout titre, permis ou licence; les risques et les dangers liés à l’exploration, au développement et à l’exploitation minière sur les propriétés dans lesquelles Osisko détient une redevance, un flux ou d’autres intérêts, y compris, mais sans s’y limiter, des difficultés de développement, d’obtention de permis, d’infrastructures, d’opérations ou d’ordre technique, les conditions géologiques inhabituelles ou imprévues et métallurgiques, des affaissement ou des effondrements de terrains, les inondations et autres catastrophes naturelles ou des troubles civils, des différences de cadence de production, de teneur et d’échéancier par rapport aux estimations des ressources minérales ou aux prévisions de production ou d’autres risques non assurés; des risques reliés aux opportunités d’affaires qui deviennent disponibles et qui sont entreprises par Osisko et l’exercice des droits d’une tierce partie affectant les investissements proposés. Les énoncés prospectifs figurant dans ce communiqué de presse sont basées sur des hypothèses jugées raisonnables par la direction incluant notamment : l’exploitation continue des propriétés dans laquelle Osisko détient une redevance, un flux ou d’autres intérêts par les propriétaires ou les opérateurs de ces propriétés de manière conforme aux pratiques antérieures; l’exactitude des énoncés publiques et de la divulgation faites par les propriétaires ou les opérateurs de ces propriétés sous-jacentes; l’absence de changement défavorable important dans le prix des commodités qui sous-tendent le portefeuille d’actifs; les revenus d’Osisko et les actifs lié au statut PFIC, aucun changement important des politiques fiscales actuelles; aucun changement défavorable à l’égard d’une propriété à l’égard de laquelle Osisko détient une redevance, un flux ou autre intérêt; l’exactitude de la divulgation publique des attentes relatives au développement de propriétés sous-jacentes qui ne sont pas encore en production; et l’absence d’autres facteurs qui pourraient entraîner que les actions, événements ou résultats réels diffèrent de ceux prévus, estimés ou attendus. Toutefois, il n’existe aucune garantie que les énoncés prospectifs s’avéreront exacts, puisque que les résultats réels et événements futurs pourraient différer de façon importante par rapport à ceux anticipés dans ces énoncés prospectifs. Les investisseurs sont mis en garde que les énoncés prospectifs ne sont pas une garantie de performance future. Osisko ne peut assurer les investisseurs que les résultats réels seront conformes à ces énoncés prospectifs et les investisseurs ne devraient pas se fier indûment aux énoncés prospectifs en raison du caractère incertain de ceux-ci.

Pour plus de détails au sujet de ces facteurs et hypothèses ainsi que des autres facteurs et hypothèses qui sous-tendent les énoncés prospectifs émis dans le présent communiqué, se reporter à la section intitulée « Facteurs de risque » de la plus récente notice annuelle d’Osisko déposée auprès des commissions en valeurs mobilières canadiennes, et disponibles en versions électroniques sous le profil de l’émetteur d’Osisko sur SEDAR, au www.sedar.com, et auprès de la Securities and Exchange Commission (« SEC ») aux États-Unis, sur EDGAR, au www.sec.gov. L’information prospective présentée dans le présent communiqué reflète les attentes de la Société au moment de l’émission du présent communiqué et est sujette à changement après cette date. La Société décline toute intention ou obligation de mettre à jour ou de réviser tout énoncé prospectif, que ce soit à la suite de nouvelles informations, d’événements futurs ou autrement, à l’exception de ce qui est exigé par la loi.

Redevances Aurifères Osisko Ltée
Bilans consolidés
(Non audités)
(les montants dans les tableaux sont présentés en milliers de dollars canadiens)

    30 septembre   31 décembre
 
    2020     2019  
    $     $  
         
         
Actif        
         
Actif courant        
         
Trésorerie   160 705     108 223  
Placements temporaires   21 568     20 704  
Sommes à recevoir   11 554     6 330  
Inventaires   10 269     1 656  
Autres actifs   2 944     3 516  
    207 040     140 429  
         
Actif non courant        
         
Placements dans des entreprises associées   123 946     103 640  
Autres placements   123 086     67 886  
Droits de redevances, de flux et autres intérêts   1 121 353     1 130 512  
Actifs miniers et immobilisations corporelles   443 371     343 693  
Exploration et évaluation   43 150     42 949  
Goodwill   111 204     111 204  
Autres actifs   26 920     6 940  
    2 200 070     1 947 253  
         
Passif        
         
Passif courant        
         
Comptes créditeurs et frais courus   34 186     18 772  
Dividendes à payer   8 341     7 874  
Tranche courante de la dette à long terme   49 580      
Provisions et autres passifs   4 600     1 289  
    96 707     27 935  
         
Passif non courant        
         
Provisions et autres passifs   39 940     29 365  
Dette à long terme   372 010     349 042  
Impôts sur le résultat différés   53 235     47 465  
    561 892     453 807  
         
Capitaux        
         
Capital-actions   1 767 460     1 656 350  
Bons de souscription   18 072     18 072  
Surplus d’apport   39 796     37 642  
Composante capitaux propres des débentures convertibles   17 601     17 601  
Cumul des autres éléments du résultat global   59 851     13 469  
Déficit   (264 602 )   (249 688 )
    1 638 178     1 493 446  
    2 200 070     1 947 253  

Redevances Aurifères Osisko Ltée
États consolidés des résultats
Pour les trois et neuf mois terminés les 30 septembre 2020 et 2019
(Non audités)
(les montants dans les tableaux sont présentés en milliers de dollars canadiens, à l’exception des montants par action)

    Trois mois terminés le
30 septembre
    Neuf mois terminés le
30 septembre
 
    2020     2019     2020     2019  
    $     $     $     $  
                 
                 
Produits   55 707      109 235      149 070      341 567   
                 
Coût des ventes   (15 236 )   (77 419 )   (45 464 )   (247 616 )
Épuisement des droits de redevances, de flux et d’autres intérêts   (9 665 )   (10 965 )   (32 057 )   (35 166 )
Bénéfice brut   30 806      20 851      71 549      58 785   
                 
Autres charges d’exploitation                
Générales et administratives   (5 957 )   (4 559 )   (18 059 )   (15 034 )
Développement des affaires   (1 910 )   (1 375 )   (4 682 )   (4 899 )
Gain sur la disposition d’un droit d’entente d’écoulement       7 636         7 636  
Exploration et évaluation   (32)     (48)     (108)     (139)  
Dépréciation d’actifs       (60 800 )   (26 300 )   (99 700 )
Bénéfice (perte) d’exploitation   22 907      (38,295)     22 400      (53 351 )
Produits d’intérêt et de dividendes   1 327     1 091     3 523     3 183  
Charges financières   (6 440 )   (5 843 )   (19 938 )   (17 382 )
(Perte) gain de change   (419)     508     1 299     (1 104 )
Quote-part de la perte d’entreprises associées (760)     (4 146 )   (3 934 )   (14 688 )
Autres gains nets (pertes nettes)   27     (10 971 )   11 462      (16 304 )
Bénéfice (perte) avant les impôts sur le résultat 16 642      (57 656 )   14 812      (99 646 )
(Charge) recouvrement d’impôts sur le résultat (4 128 )   11 732     (2 568 )   20 626  
Bénéfice net (perte nette)   12 514      (45 924 )   12 244      (79 020 )
                 
Bénéfice net (perte nette) par action                
De base et dilué(e)   0,08     (0,32 )   0,08     (0,52 )
                 
                 
                 
                 


Redevances Aurifères Osisko Ltée
États consolidés des résultats
Pour les trois et neuf mois terminés les 30 septembre 2020 et 2019
(Non audités)
(les montants dans les tableaux sont présentés en milliers de dollars canadiens, à l’exception des montants par action)

    Trois mois terminés le
30 septembre
  Neuf mois terminés le
30 septembre
   
    2020   2019   2020   2019
    $   $   $   $
                 
Activités d’exploitation                
Bénéfice net (perte nette)   12 514    (45 924)   12 244    (79 020)
Ajustements pour :                
Rémunération fondée sur des actions   2 567    2 052    6 932    6 273 
Épuisement et amortissement   9 954    11 287    33 067    36 113 
Gain sur la disposition d’un droit d’entente d’écoulement   –    (7 636)   –    (7 636)
Dépréciation de droits de redevances, flux de métaux et autres   –    60 800    26 300    99 700 
Charges financières   1 888    1 817    6 638    5 291 
Quote-part de la perte d’entreprises associées   760    4 146    3 934    14 688 
Gain net à l’acquisition de placements   (982)   (540)   (3 827)   (628)
Variation de la juste valeur d’actifs financiers à la juste valeur par le biais du résultat net   (326)   205    (1 332)   1 399 
Gain net découlant de la dilution de placements   –    –    (10 381)   – 
Gain net (perte nette) à la cession de placements   –    (1 091)   (1 226)   3 136 
Dépréciation de placements   1 281    12 500    5 304    12 500 
Perte de change (gain)   391    (498)   (1 166)   1 145 
Charge (recouvrement) d’impôts sur le résultat différés   3 615    (12 001)   1 590    (21 267)
Autres   35    (66)   110    (559)
Flux de trésorerie nets liés aux activités d’exploitation avant la variation des éléments hors caisse du fonds de roulement   31 697    25 051    78 187    71 135 
Variation des éléments hors caisse du fonds de roulement   4 426    3 243    (2 842)   3 259 
Flux de trésorerie nets liés aux activités d’exploitation   36 123    28 294    75 345    74 394 
                 
Activités d’investissement                
Placements temporaires   (519)   (9 614)   (1 588)   (25 844)
Acquisition de placements   (8 401)   (7 359)   (42 344)   (47 896)
Produit de la cession de placements   7 163    71 434    10 600    129 908 
Acquisition du projet aurifère San Antonio   (48 708)   –    (48 708)   – 
Acquisition de droits de redevances et de flux   (12 512)   (43 501)   (36 879)   (71 470)
Produits à la cession de droits de redevances et d’entente d’écoulement   –    43 182    –    43 182 
Crédits d’impôts (dépenses) d’exploration et d’évaluation, nets   (85)   (69)   (201)   81 
Actifs miniers et immobilisations corporelles   (16 072)   (15)   (42 487)   (603)
Encaisse affectée   4 762    –    4,762    – 
Autres   206    (113)   357    – 
Flux de trésorerie nets liés aux activités d’investissement   (74 166)   53 945    (156 488)   27 358
                 
Activités de financement                
Placement privé d’actions ordinaires   –    –    85 000    – 
Levée d’options d’achat d’actions et actions émises en vertu du régime d’achat d’actions   6 249    15 446    7 382    21 714 
Augmentation de la dette à long terme   –    19 772    71 660    19 772 
Frais de financement   –    (490)   –    (490)
Remboursement de la dette à long terme   –    –    –    (30 000)
Actions ordinaires rachetées et annulées dans le cadre d’un rachat d’actions ordinaires dans le cours normal des activités   –    (71 434)   –    (129 486)
Rachat d’actions ordinaires dans le cours normal des activités   –    –    (3 933)   (11 901)
Dividendes payés   (6 882)   (6 736)   (21 063)   (20 538)
Autres   (74)   278    (2 840)   86 
Flux de trésorerie nets liés aux activités de financement   (707)   (43 164)   136 206    (150 843)
                 
(Diminution) augmentation de la trésorerie avant l’incidence des variations de taux de change sur la trésorerie   (38 750)   39 075    55 063    (49 091)
Incidence des variations de taux de change sur la trésorerie   (2 516)   1 038    (2 581)   (1 472)
(Diminution) augmentation de la trésorerie   (41 266)   40 113    52 482    (50 563)
Trésorerie – début de la période   201 971    83 589    108 223    174 265 
Trésorerie – fin de la période   160 705    123 702    160 705    123 702 




Back to all news