GOLD  $US/OZ $ NYSE:OR  $ TSX:OR    $

Osisko fournit une mise à jour des opérations de la mine Renard de Stornoway


MONTRÉAL, 14 sept. 2020 (GLOBE NEWSWIRE) — Redevances Aurifères Osisko Ltée (la « Société » ou « Osisko ») (TSX et NYSE : OR) est heureuse d’annoncer que suite à une revue exhaustive des opérations et à l’établissement d’un plan de relance détaillé, la mine Renard opérée par Stornoway Diamonds Canada Inc. (« Stornoway ») reprendra ses activités au cours du mois de septembre 2020.

Le plan détaillé approuvé par le conseil d’administration de Stornoway et ses actionnaires inclut des réductions de coûts de plus de 30 M$ au cours des 16 prochains mois d’opérations, ce qui réduira également significativement les coûts d’opération par carat. En plus du plan de réduction de coûts, les actionnaires actuels de Stornoway se sont commis à réinvestir jusqu’à 30 M$ additionnel (jusqu’à 7,5 M$ pour Osisko) dans une facilité de crédit de premier rang. Cet engagement supplémentaire permettra à Stornoway d’avoir la flexibilité financière requise afin de continuer d’œuvrer dans un environnement de marché difficile. Aucun tirage n’est prévu pour le moment alors que Stornoway a toujours environ 10 M$ de trésorerie et environ 332 000 carats en inventaire qui seront vendus d’ici la fin de l’année 2020.

Le marché du diamant continue d’être difficile. Cependant, les obstacles structurels aux ventes de diamants s’atténuent et la demande accrue a amélioré les prix observés pour certains produits spécifiques.

Sean Roosen, président du conseil d’administration et chef de la direction, a commenté : « L’équipe de Stornoway a démontré une habileté à opérer la mine Renard de manière efficace et les réductions de coûts à court terme aideront à augmenter la profitabilité. Nous sommes d’avis que la mine Renard a toujours une valeur significative alors que les mines de diamants se font plus rares et que celle-ci a vu plus d’un milliard de dollars être investis dans ses infrastructures de haute qualité au cours des dernières années. Nous sommes impatients de travailler avec nos partenaires de Stornoway pour remettre Renard en production. »

Osisko détient un flux diamantifère de 9,6 % sur la mine Renard et est également devenu actionnaire à hauteur de 35,1 % suite à la transaction de prise de contrôle par les créanciers de la société en novembre 2019. En plus de leur nouvel engagement, les actionnaires et les détenteurs du flux diamantifère ont accepté de continuer de réinvestir les sommes versées sur leurs instruments jusqu’en avril 2022. Des paiements pourront être fait avant cette date si la situation financière de Stornoway le permet.

À propos de Redevances Aurifères Osisko Ltée

Redevances Aurifères Osisko Ltée est une société de redevances intermédiaire de métaux précieux axée sur les Amériques qui a débuté ses activités en juin 2014. Osisko détient un portefeuille de plus de 135 redevances, flux de métaux et conventions d’achat de la production de métaux précieux. Le portefeuille d’Osisko s’appuie sur son actif clé, une redevance de 5 % NSR sur la mine Canadian Malartic, laquelle est la plus importante mine aurifère au Canada. Osisko détient également le projet aurifère Cariboo au Canada et un portefeuille de participations dans des sociétés de ressources publiques, incluant des participations de 14,7 % dans Minière Osisko Inc., de 17,9 % dans Métaux Osisko et de 18,3 % dans Ressources Falco Ltée.

Le siège social d’Osisko est situé au 1100, avenue des Canadiens-de-Montréal, bureau 300, Montréal Québec  H3B 2S2.

Pour de plus amples informations, veuillez contacter Redevances Aurifères Osisko Ltée :
 
Sandeep Singh
Président
Tél. (514) 940-0670
ssingh@osiskogr.com

Énoncés prospectifs

Certains énoncés contenus dans le présent communiqué peuvent être considérés comme des « énoncés prospectifs » au sens des lois sur les valeurs mobilières applicables du Canada et des États-Unis. Compte tenu de leur nature, ces énoncés prospectifs obligent Osisko à poser certaines hypothèses et comportent nécessairement des risques connus et inconnus ainsi que des incertitudes qui pourraient faire en sorte que les résultats réels diffèrent sensiblement des résultats prévus ou attendus. Les énoncés prospectifs ne comportent aucune garantie de performance. Les énoncés prospectifs ne constituent pas une garantie de performance. Des mots tels que « peut », « serait de nature à », « sera », « serait », « pourrait », « s’attend à », « croit », « prévoit », « anticipe », « à l’intention de », « évalue », « estime », « continue », ou leur forme négative ou toute autre terminologie semblable, ainsi que les termes habituellement utilisés au futur et au conditionnel, identifient des énoncés prospectifs. L’information contenue dans les énoncés prospectifs est fondée sur des hypothèses importantes ayant permis de tirer une conclusion ou d’effectuer une prévision ou une projection, incluant les perceptions de la direction des tendances historiques, des conditions actuelles et de l’évolution future prévue, la mise en place avec succès du plan de réduction des coûts et de son impact sur les coûts d’opération, que l’engagement financier additionnel fournira à Stornoway la flexibilité financière requise afin de continuer ses opérations et qu’aucun tirage initial ne sera requis en ce moment, que la mine Renard sera profitable, et que les actionnaires et les détenteurs du flux continueront de continuer à réinvestir les sommes versées sur leurs instruments respectifs, ainsi que d’autres facteurs considérés comme appropriés dans les circonstances. Osisko considère que ses hypothèses sont raisonnables compte tenu de l’information disponible, mais elle avertit le lecteur que ses hypothèses à l’égard d’événements futurs dont plusieurs échappent à son contrôle, pourraient se révéler inexactes puisqu’elles sont soumises à des risques et à des incertitudes qui touchent Osisko et ses activités. De tels risques et incertitudes incluent, entre autres, les incertitudes liées au marché des diamants, la capacité de Stornoway de procéder aux ventes de diamants en Europe selon des termes satisfaisants, que toutes les conditions requises à la mise en place avec succès du plan de réduction des coûts seront satisfaites, et les réponses des gouvernements concernés à la propagation de la COVID-19 et l’efficacité des mesures déployées.

Pour plus de détails au sujet de ces facteurs et hypothèses ainsi que des autres facteurs et hypothèses qui sous-tendent les énoncés prospectifs présentés dans le présent communiqué, se reporter à la rubrique « Facteurs de risque » de la dernière notice annuelle d’Osisko, déposée auprès des commissions en valeurs mobilières canadiennes et disponible en version électronique sous le profil de l’émetteur d’Osisko dans SEDAR, au www.sedar.com, et déposée auprès de la Securities and Exchange Commission des États-Unis et disponible en version électronique sous le profil de l’émetteur d’Osisko dans EDGAR, au www.sec.gov. L’information prospective présentée dans le présent communiqué reflète les attentes d’Osisko au moment de l’émission du présent communiqué et pourrait changer après cette date. Osisko décline toute intention ou obligation de mettre à jour ou de réviser tout énoncé prospectif, que ce soit à la suite de la réception de nouveaux renseignements, de la survenance d’événements futurs ou autrement, à l’exception de ce qui est exigé par la loi. 




Back to all news