GOLD  $US/OZ $ NYSE:OR  $ TSX:OR    $

Osisko annonce les livraisons préliminaires du second trimestre de 2021 et fournit une mise à jour de ses actifs


MONTRÉAL, 12 juill. 2021 (GLOBE NEWSWIRE) — Redevances Aurifères Osisko Ltée (la « Société » ou « Osisko ») (TSX et NYSE : OR) a le plaisir de fournir une mise à jour de ses livraisons du second trimestre, de ses ventes et de ses marges monétaires d’exploitation1 ainsi que les progrès récents de ses actifs.

RÉSULTATS PRÉLIMINAIRES DU SECOND TRIMESTRE DE 2021

Osisko a reçu approximativement 20 178 onces d’équivalent d’or2 attribuables au cours du second trimestre de 2021, excluant les onces d’équivalent d’or issues du flux diamantifère Renard.

Osisko a enregistré des produits préliminaires3 de 57,2 millions de dollars CA durant le second trimestre et des coûts liés aux ventes préliminaires3 (excluant l’épuisement) de 10,1 millions de dollars CA, résultant en une marge monétaire d’exploitation1 d’approximativement 47,1 millions de dollars CA. En excluant les ententes d’écoulement de métaux, la marge monétaire d’exploitation d’Osisko sur les redevances et flux de métaux1 s’est élevée à environ 94 % durant le second trimestre de 2021 (97% en excluant le flux diamantifère Renard). Osisko fournira tous les détails relatifs à sa production et aux résultats financiers avec l’émission de ses résultats du second trimestre 2021, après la fermeture des marchés le lundi 9 août 2021, suivi d’une conférence téléphonique le 10 août à 10h00 HAE.

Sandeep Singh, président et chef de la direction d’Osisko, a commenté : « Nous sommes ravi d’avoir enregistré un nouveau trimestre solide en termes d’équivalents d’once d’or et d’une marge monétaire d’exploitation record. Nous prévoyons un deuxième semestre fort avec le démarrage de la mine Santana et l’augmentation des livraisons de la mine Eagle. Les travaux intercalaires et les nouvelles découvertes provenant de la vaste campagne de forage à la mine Canadian Malartic continuent de renforcer notre actif phare. De plus, il y a eu des avancées importantes au niveau des actifs de notre portefeuille de développement qui sont à un stade plus préliminaire avec des actifs tels que Upper Beaver, Casino et Horne 5 qui ont fait des progrès significatifs. La profondeur de notre portefeuille se met vraiment en évidence. »

PROGRÈS RÉCENTS DE NOS ACTIFS

Malartic – Mise à jour sur l’exploration

Le 8 juillet, Agnico Eagle Mines Limited (« Agnico ») a publié une mise à jour du programme de forage d’exploration en cours de 141 400 mètres sur la propriété Malartic (partenariat à 50 % avec Yamana Gold Inc.). Le forage intercalaire continue de donner des résultats solides au cœur du gisement East Gouldie, avec des résultats récents atteignant 6,3 grammes par tonne (« g/t ») d’or sur 52,0 mètres à 1 109 mètres de profondeur, dont 8,9 g/t d’or sur 21,0 mètres à 1 102 mètres de profondeur. L’extension Est du gisement continue d’être testée et un nouvel horizon minéralisé a été découvert à environ 400 mètres au sud d’East Gouldie. Cette nouvelle zone a été interceptée dans le trou RD20-4674 et a retourné 3,5 g/t d’or sur 8,6 mètres à 2 103 mètres de profondeur (voir le point le plus bas sur la figure 1). Elle semble presque parallèle à la zone East Gouldie avec des caractéristiques de minéralisation et d’altération similaires représentant une cible prometteuse à étudier et démontrant davantage le potentiel de faire de nouvelles découvertes supplémentaires à proximité de l’infrastructure de la mine souterraine prévue.

Des résultats récents dans la zone Chert suggèrent également le potentiel d’ajouter des ressources minérales supplémentaires entre les gisements East Malartic et East Gouldie. La taille et la forme de la zone Chert ne sont pas encore bien comprises, mais les résultats récents du trou de forage MEX20-164WD ont retourné 7,0 g/t d’or sur 77,9 mètres de longueur de carotte à 890 mètres de profondeur.

À East Amphi, des travaux récents suggèrent que la minéralisation reste ouverte en profondeur sous la mine souterraine historique, le trou EA21-4197 recoupant 2,0 g/t d’or sur une largeur réelle estimée de 29,8 mètres à 544 mètres de profondeur. Cette vaste zone minéralisée est composée de plusieurs sous-zones à teneur plus élevée.

La première foreuse souterraine devrait être mobilisée au début du mois de juillet à la rampe du projet Odyssey, et sera principalement dédiée à la conversion des ressources minérales présumées en ressources minérales indiquées à Odyssey Sud.

Une photo accompagnant ce communiqué est disponible ici : https://www.globenewswire.com/NewsRoom/AttachmentNg/57588b98-a522-4096-bb22-49ef8355e5bb/fr

Osisko détient une redevance du rendement net de fonderie (net smelter return ou « NSR ») de 5 % sur East Gouldie, Odyssey South et la moitié ouest d’East Malartic et une redevance NSR de 3 % sur Odyssey North et la moitié est d’East Malartic. Pour plus d’informations, se référer au communiqué de presse d’Agnico daté du 8 juillet 2021 déposé sur www.sedar.com.

Kirkland Lake – Mise à jour sur l’exploration

Agnico a également fourni une mise à jour sur le programme de forage de 52 200 mètres sur le projet Kirkland Lake le 8 juillet. De nouvelles intersections importantes ont été rencontrées dans toutes les zones du gisement Upper Beaver à des niveaux peu profonds allant de près de la surface à moins de 300 mètres de profondeur verticale. Le trou de forage KLUB21-718 est représentatif de la partie peu profonde du gisement avec trois intersections importantes dans une enveloppe de 100 mètres de 4,8 g/t d’or et 0,09 % de cuivre sur 4,2 mètres à 171 mètres de profondeur; 8,2 g/t d’or et 0,07 % de cuivre sur 4,2 mètres à 199 mètres de profondeur; et 2,3 g/t d’or et 0,28 % de cuivre sur 21,0 mètres à 234 mètres de profondeur, démontrant la nature empilée des zones interprétées dans les niveaux peu profonds du gisement.

Un programme de forage de conversion et d’expansion en profondeur au gisement Upper Beaver continue de recouper une importante minéralisation à haute teneur, comprenant 21,2 g/t d’or et 0,67 % de cuivre sur 14,8 mètres à 1 190 mètres de profondeur. Les intersections aurifères robustes obtenues jusqu’à présent en 2021 dans la zone Footwall devraient avoir un impact significatif sur la taille et potentiellement la teneur moyenne de cette zone dans la prochaine mise à jour des estimations des réserves minérales et des ressources minérales. Ces résultats de forage positifs seront intégrés dans une étude technique interne qui est maintenant attendue en 2022.

Osisko détient une redevance NSR de 2 % sur le projet Kirkland Lake d’Agnico Eagle, y compris Upper Beaver.

Osisko Développement fait croître Cariboo et commence le forage à San Antonio

Les récents résultats de forage d’Osisko Développement Corp. (« Osisko Développement ») mettent en évidence la croissance continue et la confirmation de la continuité de la teneur des corridors filoniens sur le projet Cariboo. Les faits saillants incluent 16,05 g/t d’or sur 7,5 mètres à Lowhee, 17,16 g/t d’or sur 10,7 mètres à Valley et 15,9 g/t d’or sur 8,6 mètres à Island Mountain. Les résultats du programme de forage d’exploration et de conversion de catégorie de 200 000 mètres en 2021 devraient s’accélérer pour le reste de l’année avec un total de dix plates-formes de forage au diamant actives.

À San Antonio, une campagne de forage de 45 000 mètres en deux phases a été lancée au cours de la dernière partie du premier trimestre de 2021 dans le but de délimiter le forage intercalaire, les zones à haute teneur et d’étendre les ressources. Osisko Développement s’attend à ce que le potentiel d’exploration augmente à la fois les ressources d’oxydes et de sulfures.

Osisko détient une redevance NSR de 5 % sur les projets Cariboo et Bonanza Ledge II d’Osisko Développement ainsi qu’un flux de métaux précieux de 15 % sur le projet San Antonio.

Nouvelle découverte et extension à Windfall

Osisko Mining Inc. (« Osisko Mining ») continue de recouper une importante minéralisation sur le projet Windfall à partir de forages intercalaires et d’expansion, dont 232 g/t d’or sur 2,0 mètres, 385 g/t d’or sur 2,1 mètres et 296 g/t d’or sur 2,0 mètres. Un nouveau système minéralisé a été recoupé à environ 1 kilomètre au nord des gisements connus qui a été nommé « Golden Bear ». Le trou de découverte a retourné 27,4 g/t d’or sur 6,7 mètres et fait l’objet d’un suivi pour définir la géométrie et l’échelle potentielle. La nouvelle découverte met en évidence la prospectivité globale de l’ensemble du terrain de 2 700 kilomètres carrés, puisque plus de 95 % des forages d’Osisko Mining au cours des cinq dernières années ont été concentrés sur le gisement Windfall.

Osisko détient une redevance NSR de 2 % à 3 % sur le projet Windfall d’Osisko Mining.

Western Copper and Gold annonce un investissement stratégique par Rio Tinto et une mise à jour de l’évaluation économique préliminaire de Casino

Le 17 mai, Western Copper and Gold Corporation (« Western Copper ») a annoncé un investissement stratégique de la part de Rio Tinto Canada Inc (« Rio Tinto »). L’investissement en actions de 25,6 millions de dollars a permis à Rio Tinto de prendre une participation d’environ 8,0 % dans Western Copper tout en accordant également à Rio Tinto certains droits d’investisseur, y compris le droit de superviser et de contribuer à l’orientation du projet Casino. Le 22 juin, la société a annoncé les résultats d’une mise à jour de l’étude d’évaluation économique préliminaire sur le projet Casino mettant en évidence un développement minier en deux phases entraînant une durée de vie de la mine de base de 25 ans et une extension potentielle de la durée de vie de la mine jusqu’à 47 ans. Le scénario de référence de l’évaluation économique préliminaire estime la production annuelle moyenne à 178 millions de livres de cuivre et à 231 000 onces d’or. Sur la base des résultats positifs de l’étude, Western Copper prévoit établir une estimation des réserves minérales à Casino dans le but de soumettre une demande d’évaluation environnementale.

Osisko détient une redevance NSR de 2,75 % sur le projet Casino de Western Copper.

Première production à Santana attendue ce mois-ci

Le 21 juin, Minera Alamos Inc. (« Minera Alamos ») a fait le point sur le démarrage des activités minières à la mine d’or Santana à Sonora, au Mexique. La construction à Santana est maintenant terminée et la mise en service des opérations de lixiviation a eu lieu à la fin juin. Minera Alamos vise une première production d’or en juillet.

Osisko détient une redevance NSR de 3 % sur le projet Santana de Minera Alamos.

Meilleur trou de forage de tous les temps à Island Gold

Le 15 juin, Alamos Gold Inc. (« Alamos ») a signalé le meilleur trou foré à ce jour à la mine Island Gold avec 71,2 g/t d’or (39,2 g/t coupé) sur une épaisseur réelle de 21,3 mètres. Ce trou est en dehors des ressources existantes et étend la minéralisation plus loin dans les claims de redevances NSR de 2 % d’Osisko. Le succès de l’exploration au cours de la dernière année a généré une autre augmentation d’un million d’onces des ressources et des réserves minérales à Island et les derniers résultats devraient continuer à permettre une augmentation des ressources minérales. Le corps minéralisé reste ouvert latéralement et en profondeur, soulignant le potentiel haussier en cours de l’expansion de la phase III.

Osisko détient une redevance NSR de 1,38 % à 3 % sur Island Gold.

Falco annonce un accord de principe avec Glencore

Le 28 juin, Falco Resources Ltd. (« Falco ») a annoncé qu’elle avait conclu une entente de principe avec Glencore Canada Corporation (« Glencore ») établissant le cadre et les conditions en vertu desquelles les parties concluraient une licence d’exploitation et une entente d’indemnisation par lesquelles Glencore accorderait à Falco les droits nécessaires pour développer et exploiter le projet Horne 5. Il s’agit d’une étape importante menant aux négociations finales pour une licence d’exploitation et une décision de financement et de construction du projet Horne 5. Falco et Glencore travailleront afin de finaliser la licence d’exploitation et l’entente d’indemnisation au cours du troisième trimestre 2021.

Osisko détient un flux argentifère de 90 % sur le projet Horne 5 de Falco avec une option d’augmenter le pourcentage du flux à 100 %.

Talisker poursuit le succès de l’exploration à Bralorne et annonce un investissement stratégique par New Gold

Le 25 mars, Talisker Resources Ltd. (« Talisker ») a annoncé un investissement stratégique de 19,1 millions de dollars par New Gold Inc. (« New Gold ») accordant à New Gold une participation d’environ 14,9 % dans Talisker et offrant à la société la possibilité d’accélérer ses activités au complexe de Bralorne Gold. Au cours du trimestre, Talisker a également fourni un certain nombre de mises à jour sur ses activités d’exploration, notamment une augmentation de 50 000 mètres de son programme de forage 2021 à Bralorne, portant le programme de forage total 2021 à 100 000 mètres, et l’identification des zones Charlotte et Pioneer, chacune ayant un potentiel de tonnage en vrac près de la surface. Les résultats des 22 et 29 juin mettent en évidence la découverte d’une minéralisation encaissée dans une intrusion peu profonde avec des résultats de forage initiaux qui incluent 0,8 g/t d’or sur 130,9 mètres et 1,17 g/t d’or sur 106,75 mètres. Ces résultats pourraient représenter un nouveau type de gisement important sur la propriété.

Osisko détient une redevance NSR de 1,2 % sur le projet aurifère Bralorne de Talisker.

Shovelnose et FMN Drilling – Faits saillants

Westhaven Gold Corp. a dévoilé plusieurs intersections de forage impressionnantes les 12 mai et 1er juin sur sa propriété Shovelnose. Les résultats comprenaient 9,15 g/t d’or et 27,4 g/t d’argent sur 15,97 mètres sur le gisement FMN et 2,73 g/t d’or et 15,78 g/t d’argent sur 79,0 mètres sur la zone sud. Des résultats supplémentaires sont en attente avec 14 des 31 résultats de forage publiés à ce jour et un calcul de ressources minérales initiales est attendu avant la fin de l’année.

Osisko détient une redevance NSR de 2 % sur la propriété Shovelnose.

Highland Copper

Le 5 juillet, Highland Copper Company Inc. (« Highland Copper ») a annoncé qu’Osisko avait exercé une partie de son option préexistante pour acquérir une redevance sur la production future d’argent des projets Copperwood et White Pine. À la clôture, Osisko a versé à Highland 3,0 millions de dollars américains en contrepartie d’une redevance NSR de 3/26e (~11,5 %) sur la future production d’argent du projet Copperwood. De plus, à la finalisation de l’acquisition du projet White Pine, Highland Copper accordera également à Osisko une redevance NSR de 3/26e (~11,5 %) sur la future production d’argent du projet White Pine.

Osisko a l’option d’acquérir la redevance NSR restante de 23/26e sur tout l’argent produit par les projets Copperwood et White Pine en versant 23 millions de dollars américains supplémentaires à Highland Copper dans les 60 jours suivant la livraison d’une étude de faisabilité sur le projet White Pine. En plus des redevances sur l’argent, Osisko détient une redevance NSR de 1,5 % sur tous les autres métaux des projets Copperwood et White Pine de Highland.

South Crofty – Mise à jour sur les ressources d’étain

Cornish Metals Inc. (« Cornish ») a publié une mise à jour de l’estimation des ressources minérales de la mine d’étain South Crofty le 9 juin. La mine Lower héberge maintenant des ressources minérales indiquées de 2,08 millions de tonnes à une teneur d’étain de 1,59 % et des ressources minérales présumées de 1,94 millions de tonnes à une teneur d’étain de 1,67 %. Par ailleurs, le forage a commencé pour assurer le suivi des 14,69 mètres à une teneur de cuivre de 8,45 % et une teneur d’étain de 1,19 % sur la propriété United Downs.

Osisko détient une redevance NSR de 1,5 % sur la propriété South Crofty de Cornish et une redevance de 0,5 % NSR sur la propriété United Downs.

RÉSULTATS DU SECOND TRIMESTRE DE 2021 ET DÉTAILS RELATIFS À LA CONFÉRENCE TÉLÉPHONIQUE

Osisko fournit également un avis de publication des résultats du second trimestre de 2021 et les détails relatifs à la conférence téléphonique :

Publication des résultats du second
trimestre de 2021 :
Lundi, le 9 août 2021, après la fermeture des marchés
   
Conférence téléphonique : Mardi, le 10 août 2021, à 10h00 HAE
   
Numéros de téléphone : Sans frais en Amérique du Nord : 1-888-550-4423
Appels locaux et internationaux : 1-438-801-4067
   
Reprise (disponible jusqu’au 17 août 2021 à 23h59 HAE): Sans frais en Amérique du Nord : 1-800-770-2030
Appels locaux et internationaux : 1-647-362-9199
Code d’accès : 1981388
   
  Reprise également disponible sur notre site web au
www.osiskogr.com

Notes:

Osisko a inclus certaines mesures de performance dans ce communiqué de presse, lesquelles ne sont pas des mesures normalisées prescrites en vertu des International Financial Reporting Standards (IFRS), incluant (i) les onces d’équivalent d’or attribuable et (ii) la marge monétaire d’exploitation. La présentation de ces mesures non conformes aux IFRS vise à fournir de l’information supplémentaire et ne doivent pas être considérées seules ou comme substituts aux mesures de performance préparées en conformité avec les IFRS. Comme les opérations d’Osisko sont principalement axées sur les métaux précieux, la Société présente des onces d’équivalent d’or attribuables et la marge monétaire d’exploitation parce qu’elle croit que certains investisseurs utilisent cette information afin d’évaluer la performance de la Société en comparaison avec d’autres sociétés minières de l’industrie des métaux précieux qui présentent les résultats de façon similaire. Toutefois, d’autres sociétés peuvent calculer ces mesures non conformes aux IFRS de façon différente. Veuillez noter que ces chiffres n’ont pas été audités et pourraient être modifiés.

  1. La marge monétaire d’exploitation (en dollars) représente les produits moins le coût des ventes, en excluant l’épuisement (57,2 millions de dollars CA – 10,1 millions de dollars CA = 47,1 millions de dollars CA). La marge monétaire d’exploitation sur les redevances et flux (en pourcentage) représente la marge monétaire d’exploitation gagnée des redevances et flux (en dollars) divisé par les produits issus des redevances et flux : (49,9 millions de dollars CA – 3,0 millions de dollars CA) / 49,9 millions de dollars CA = 94 %). En excluant le flux diamantifère Renard : [(49,9 millions de dollars CA – 4,3 millions de dollars CA) – (3,0 millions de dollars CA – 1,8 million de dollars CA)] / (49,9 millions de dollars CA – 4,3 millions de dollars CA) = 97 %).
  2. Les onces d’équivalent d’or sont calculées trimestriellement et comprennent les redevances, les flux et les ententes d’écoulement. L’argent provenant d’ententes de redevances et de flux a été converti en onces d’équivalent d’or en multipliant le nombre d’onces d’argent par le prix moyen de l’argent pour la période, puis divisé par le prix moyen de l’or pour la période. Les diamants, les autres métaux et les redevances en trésorerie ont été convertis en onces d’équivalent d’or en divisant le produit associé par le prix moyen de l’or pour la période. Les ententes d’écoulement ont été converties en utilisant l’équivalent du règlement financier divisé par le prix moyen de l’or pour la période.
  3. Les chiffres n’ont pas été audités et pourraient être modifiés. Comme la société n’a pas encore terminé ses procédures de clôture de trimestre, l’information financière anticipée présentée dans ce communiqué de presse est préliminaire, assujettie à des ajustements finaux de clôture du trimestre et peuvent changer de façon importante. Les produits préliminaires, les coûts des ventes préliminaires (excluant l’épuisement) et la marge monétaire d’exploitation préliminaire présentés incluent les produits préliminaires, les coûts des ventes et la marge monétaire d’exploitation du flux diamantifère Renard. Durant le premier trimestre de 2021, le flux diamantifère Renard a généré des produits préliminaires de 4,3 millions de dollars CA et des coûts des ventes préliminaires (excluant l’épuisement) de 1,8 million de dollars CA, résultant en une marge monétaire d’exploitation de 2,5 millions de dollars CA.

Personne qualifiée

Le contenu scientifique et technique du présent communiqué a été révisé et approuvé par Guy Desharnais, Ph.D., géo., vice-président, évaluation de projets chez Redevances Aurifères Osisko Ltée, et « personne qualifiée » en vertu du Règlement 43-101 sur l’information concernant les projets miniers (le « Règlement 43-101 »).

À propos de Redevances Aurifères Osisko Ltée

Redevances Aurifères Osisko Ltée est une société de redevances intermédiaire de métaux précieux axée sur les Amériques qui a débuté ses activités en juin 2014. Osisko détient un portefeuille de plus de 150 redevances, flux de métaux et conventions d’achat de la production de métaux précieux. Le portefeuille d’Osisko s’appuie sur son actif clé, une redevance de 5 % sur les revenus nets de fonderie (net smelter return) sur la mine Canadian Malartic, laquelle est la plus importante mine aurifère au Canada.

Osisko est une société constituée sous le régime des lois de la province de Québec, son siège social étant situé au 1100, avenue des Canadiens-de-Montréal, bureau 300, Montréal (Québec) H3B 2S2.

Pour de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec Redevances Aurifères Osisko Ltée

Heather Taylor
Vice-présidente, relations aux investisseurs
Tél : (514) 940-0670 #105
Courriel : htaylor@osiskogr.com

Mise en garde concernant les énoncés prospectifs

Certains énoncés contenus dans le présent communiqué peuvent être considérés comme des « énoncés prospectifs » au sens des lois sur les valeurs mobilières applicables du Canada et des États-Unis. Compte tenu de leur nature, ces énoncés prospectifs obligent Osisko à poser certaines hypothèses et comportent nécessairement des risques connus et inconnus ainsi que des incertitudes qui pourraient faire en sorte que les résultats réels diffèrent sensiblement des résultats prévus ou attendus. Les énoncés prospectifs ne comportent aucune garantie de performance. Ces énoncés prospectifs peuvent notamment comprendre, mais sans s’y limiter, des énoncés liés aux événements ou performances futurs, la réalisation des bénéfices anticipés découlant des investissement d’Osisko, la performance générale des actifs d’Osisko et au résultat des activités d’exploration, de développement et de production ainsi que des projets d’expansion concernant les propriétés dans lesquelles Osisko détient une redevance, un flux ou un autre intérêt. Des mots tels que « peut », « serait de nature à », « sera », « serait », « pourrait », « s’attend à », « suggère », « apparaît », « croit », « prévoit », « anticipe », « à l’intention de », « évalue », « cible », « estime », « continue », ou leur forme négative ou toute autre terminologie semblable, ainsi que les termes habituellement utilisés au futur et au conditionnel, identifient des énoncés prospectifs. L’information contenue dans les énoncés prospectifs est fondée sur des hypothèses importantes ayant permis de tirer une conclusion ou d’effectuer une prévision ou une projection, incluant, sans s’y limiter, les perceptions de la direction des tendances historiques, des conditions actuelles et de l’évolution future, l’exploitation continue des propriétés dans lesquelles Osisko détient une redevance, un flux ou un autre intérêt par les exploitants de ces propriétés d’une manière conforme à la pratique antérieure, l’exactitude des déclarations et divulgations publiques faites par les exploitants de ces propriétés, l’absence de changement défavorable important dans le cours des produits sous- jacents au portefeuille d’actifs, l’absence de développement défavorable à l’égard d’une propriété importante dans laquelle Osisko détient une redevance, un flux ou un autre intérêt, l’exactitude des expectatives divulguées publiquement concernant le développement des propriétés sous-jacentes qui ne sont pas encore en production et l’absence de tout autre facteur qui pourrait entraîner des actions, des événements ou des résultats différents de ceux prévus, estimés ou visés. Osisko considère que ses hypothèses sont raisonnables compte tenu de l’information disponible, mais elle avertit le lecteur que ses hypothèses à l’égard d’événements futurs dont plusieurs échappent à son contrôle, pourraient se révéler inexactes puisqu’elles sont soumises à des risques et à des incertitudes qui touchent Osisko et ses activités. Ces risques et incertitudes incluent, entre autres, que l’information financière présentée dans ce communiqué de presse est préliminaire et pourrait faire l’objet d’ajustements, la poursuite réussie des activités minières au Québec et plus particulièrement des opérations sous-jacentes aux actifs de la société, la performance des actifs d’Osisko, la croissance et les bénéfices découlant de son portefeuille d’investissements, les risques liés aux exploitants des propriétés dans lesquelles Osisko détient une redevance, un flux ou un autre intérêt, y compris les changements dans la propriété et le contrôle de ces exploitants; les risques liés au développement, à l’obtention de permis, aux infrastructures, aux difficultés d’exploitation ou techniques sur l’une des propriétés dans lesquelles Osisko détient une redevance, un flux ou un autre intérêt, l’influence des développements macroéconomiques ainsi que l’impact et les réponses des gouvernements concernés à la pandémie de COVID-19 et l’efficacité de ces réponses.

Pour plus de détails au sujet de ces facteurs et hypothèses ainsi que des autres facteurs et hypothèses qui sous-tendent les énoncés prospectifs présentés dans le présent communiqué, se reporter à la rubrique « Facteurs de risque » de la dernière notice annuelle d’Osisko, déposée auprès des commissions en valeurs mobilières canadiennes et disponible en version électronique sous le profil de l’émetteur d’Osisko dans SEDAR (www.sedar.com), et déposée auprès de la Securities and Exchange Commission des États-Unis et disponible en version électronique sous le profil de l’émetteur d’Osisko dans EDGAR (www.sec.gov). L’information prospective présentée dans le présent communiqué reflète les attentes d’Osisko au moment de l’émission du présent communiqué et pourrait changer après cette date. Osisko décline toute intention ou obligation de mettre à jour ou de réviser tout énoncé prospectif, que ce soit à la suite de la réception de nouveaux renseignements, de la survenance d’événements futurs ou autrement, à l’exception de ce qui est exigé par la loi.




Back to all news