GOLD  $US/OZ $ NYSE:OR  $ TSX:OR    $

Osisko annonce la découverte de plusieurs minéralisations d’or à haute teneur à proximité des principaux gites du projet aurifère Cariboo

 

Et la société continue de définir et d’agrandir plusieurs corridors filoniens à haute teneur

MONTRÉAL, 05 oct. 2020 (GLOBE NEWSWIRE) — Redevances aurifères Osisko Ltée (« Osisko » ou la « Société ») (TSX et NYS : OR) est heureuse d’annoncer les résultats du programme de forages de définition et d’expansion du projet aurifère Cariboo (« Cariboo ») dans le centre de la Colombie-Britannique.

Sean Roosen, président du conseil d’administration et chef de la direction d’Osisko, a commenté la nouvelle en ces termes : « Depuis qu’Osisko est partie prenante du projet Cariboo, nous sommes résolument persuadés des possibilités qu’offrait le projet et de son importance dans le secteur. Les résultats de forage récents continuent de confirmer notre hypothèse selon laquelle Cariboo est bien plus qu’un projet minier, mais véritablement un camp minier. Dans un autre communiqué, nous avons annoncé que le projet Cariboo allait devenir le principal actif de notre filiale récemment créée: Osisko Development Corp. J’attends avec impatience le moment de guider l’équipe qui fera cheminer le projet Cariboo vers le statut de projet minier en production ».

En 2019, les forages du projet Cariboo ont permis d’intercepter des extensions en aval-pendage de corridors filoniens à une profondeur de 700 mètres et de confirmer l’interception de minéralisations à haute teneur dans la ressource actuelle. La Société a par ailleurs fait plusieurs découvertes par des forages d’extension dans l’axe de la direction de gites connus, lesquels visaient à définir une longueur de direction de 15 kilomètres du système minéralisé (Figures 1 et 2). Ces découvertes seront suivies par des programmes de forages décrits ci-dessous, qui viseront à continuer d’accroître avec succès et de manière appréciable les ressources du projet Cariboo.

Cette année, nous avons lancé un programme de forages au diamant sur une longueur totale de 40 000 mètres, qui visait principalement l’extension de la zone Lowhee et une meilleure définition des gites Cow et Valley (Figure 1). Après un retard occasionné par la pandémie de la COVID-19, trois foreuses sont actuellement en service sur le projet Cariboo, le nombre de foreuse devant être porté à huit en octobre.

Figure  Emplacement des trous de forage mentionnés dans ce communiqué
https://www.globenewswire.com/NewsRoom/AttachmentNg/c0764c5b-da0a-4476-9f27-f6660ca76aac/fr

Au gite Cow, des forages sur une longueur totale de 16 000 mètres (72 trous) ont été réalisés en 2019. Au cours de l’année, la Société a foré 22 trous sur une longueur de 4 350 mètres (Figure 4). Les forages se poursuivent pour mieux définir les corridors filoniens à haute teneur mis au jour par le trou CM-20-009 et qui ont permis d’intercepter une minéralisation de 25,79 g/t Au sur 6,30 tres, y compris un échantillon de minéralisation de teneur supérieure de 99,8 g/t Au sur 0,55 mètre. Récemment, la Société a intercepté une minéralisation de 6 530 g/t Au sur 0,50 mètre à une distance de 10 mètres en aval-pendage d’un corridor filonien modélisé dans le trou CM-20-018, ce qui correspond à la teneur la plus élevée interceptée à ce jour dans le programme de forages du projet aurifère Cariboo.

Dans la zone Valley, 57 trous de forage ont été complétés sur une distance de 11 000 mètres en 2020. Ce communiqué traite des premiers résultats d’analyses obtenus. Les points saillants de ces forages comprennent une minéralisation de 9,99 g/t Au sur 5,95 tres, y compris une minéralisation de 84,5 g/t Au sur 0,50 mètre dans le trou CM-20-025. La majeure partie des forages envisagés pour le reste de l’année 2020 visera les corridors filoniens de la zone Valley. La zone Valley n’a pas fait l’objet de forage depuis 2017, et il y a de fortes possibilités d’accroître les ressources minérales présumées et indiquées du gite.

Dans le gite Barkerville Mountain, la nouvelle zone Lowhee récemment découverte est interprétée comme étant une extension décrochée du gite Cow Mountain. Selon les premières indications, des forages d’exploration systématique ont permis d’établir rapidement la présence de corridors filoniens à haute teneurs. Ce communiqué fait également état des résultats de forage pour les 11 autres trous complétés dans la zone KL en 2019, les 20 autres trous dans la zone Lowhee en 2019 et les 24 premiers trous dans la zone Lowhee en 2020 (Figure 5).

Dans la zone Lowhee, à ce jour, 48 trous de forage ont été réalisés pour une longueur totale de 18 000 mètres. Les résultats récents de la zone Lowhee comprennent une minéralisation de 20,66 g/t Au interceptée sur une distance de 12,80 mètres, ainsi qu’une minéralisation de 352 g/t Au sur 0,65 mètre à 100 mètres de la surface, dans le forage d’exploration BM-19-105. Dans le forage BM-19-109, une minéralisation de 10,53 g/t Au a été interceptée sur 18,70 tresPlusieurs minéralisations supérieures à 100 g/t Au ont été interceptées, notamment une minéralisation de 186,5 g/t Au sur 0,50 mètre dans le trou BM-19-101, une minéralisation de 327 g/t Au sur 0,50 mètre dans le trou BGM-19-111, une minéralisation de 159 g/t Au sur 0,50 mètre dans le trou BM-20-013 et une minéralisation de 249 g/t Au sur 0,55 mètre dans le trou BM-20-016. La zone Lowhee a été sondée jusqu’à une profondeur verticale moyenne de 350 mètres dont les dimensions actuelles sont de 300 mètres sur 500 mètres, la zone minéralisée demeurant ouverte dans toutes les directions.

Dans la zone KL, située dans le mur inférieur de Bonanza et le gite filonien de BC Vein, 87 forages ont été réalisés sur une distance totale de 36 000 mètres en 2019. Les résultats récents de la zone KL comprennent l’interception d’une minéralisation de 11,87 g/t Au sur 5,80 mètres dans le trou BM19-079 et de 8,84 g/t Au sur 10,40 mètres dans le trou BM-19-093. La direction apparente du système minéralisé s’étend sur 1,5 kilomètre, d’après les résultats de forages récents et les programmes de cartographie approfondis qu’a réalisés la Société sur la lithologie et les structures minérales depuis les deux dernières années. La Figure 5 illustre l’emplacement des forages réalisés dans les zones Lowhee et KL.

En 2019, les forages réalisés sur le projet Cariboo ont permis de réaliser plusieurs découvertes, y compris le gite de Proserpine Mountain, situé à six kilomètres au sud-est de la mine Bonanza Ledge de la Société. Ces découvertes ont été rendues possibles par les programmes de cartographie géologique et d’échantillonnage approfondis réalisés en 2019 (Figure 2). En tout, six trous de forage ont été réalisés sur une longueur de 2 675 mètres, sur une distance d’un kilomètre. Un forage stratigraphique a été réalisé pour délimiter l’étendue de la structure de grès prometteuse et cinq trous ont été complétés pour explorer des corridors filoniens minéralisés.

Dans cinq des six trous forés, le programme a permis de découvrir des filons minéralisés sur le plan axial à haute teneur, semblables à ceux des gites Cow et Island Mountains. Les principaux résultats d’analyses ont fait état notamment d’une minéralisation de 17,78 g/t Au sur 5,60 mètres dans le trou PSP19002, à seulement 50 mètres sous la surface. La Figure 6 illustre l’emplacement des forages, ceux-ci ayant été complétés à un espacement moyen de 300 mètres. Le système demeure ouvert dans toutes les directions et certaines sections prometteuses n’ont pas été sondées dans l’axe de la direction. La Société réalise actuellement un programme de forages additionnels au diamant sur une longueur de 6 000 mètres dans le gite Proserpine dans le but de faire le suivi de ces premiers résultats favorables, et de les bonifier.

Les tableaux qui suivent contiennent d’autres résultats saillants du programme de forages 2019-2020 réalisés dans les zones Cow Mountain, Valley, Lowhee, KL et Proserpine.

Certaines minéralisations interceptées à Cow Mountain :

  • CM-19-029 : 9,47 g/t Au sur 11,40 mètres
  • CM-19-030 : 5,50 g/t Au sur 32,55 mètres, dont 25,67 g/t Au sur 4,95 mètres
  • CM-19-044 : 20,94 g/t Au sur 3,50 mètres
  • CM-19-055 : 15,87 g/t Au sur 8,70 mètres, dont 98,20 g/t Au sur 0,90 mètre
  • CM-19-057 : 73,80 g/t Au sur 0,90 mètre
  • CM-19-059 : 51,90 g/t Au sur 1,45 mètre
  • CM-19-070 : 16,56 g/t Au sur 5,20 mètres
  • CM-19-071 : 18,70 g/t Au sur 7,00 mètres
  • CM-19-072 : 7,75 g/t Au sur 9,40 mètres
  • CM-20-003 : 27,21 g/t Au sur 5,55 mètres, dont 179,5 g/t Au sur 0,80 mètre
  • CM-20-006 : 66,40 g/t Au sur 0,65 mètre
  • CM-20-009 : 25,79 g/t Au sur 6,30 mètres, dont 99,8 g/t Au sur 0,55 mètre
  • CM-20-009 : 18,11 g/t Au sur 3,50 mètres, dont 47,7 g/t Au sur 1,15 mètre
  • CM-20-015 : 16,83 g/t Au sur 3,60 mètres, dont 117,50 g/t Au sur 0,50 mètre
  • CM-20-018 : 6,530 g/t Au sur 0,50 mètre
  • CM-20-022 : 13,58 g/t Au sur 3,90 mètres

Certaines minéralisations interceptées dans la zone Valley :

  • CM-20-025 : 9,99 g/t Au sur 5,95 mètres, dont 84,5 g/t Au sur 0,50 mètre
  • CM-20-029 : 6,59 g/t Au sur 5,90 mètres
  • CM-20-031 : 6,28 g/t Au sur 16,0 mètres
  • CM-20-031 : 5,58 g/t Au sur 11,8 mètres

Certaines minéralisations interceptées dans la zone KL :

  • BM-19-079 : 11,87 g/t Au sur 5,8 mètres
  • BM-19-094 : 9,46 g/t Au sur 5,85 mètres

Certaines minéralisations interceptées dans la zone Lowhee :

  • BM-19-093 : 8,84 g/t Au sur 10,4 mètres, dont 58,10 g/t Au sur 0,80 mètre and 70,0 g/t Au sur 0,50 mètre
  • BM-19-101 : 40,25 g/t Au sur 2,50 mètres, dont 186,5 g/t Au sur 0,50 mètre
  • BM-19-102 : 5,76 g/t Au sur 6,75 mètres
  • BM-19-105 : 20,66 g/t Au sur 12,80 mètres, dont 352 g/t Au sur 0,65 mètre
  • BM-19-109 : 10,53 g/t Au sur 18,7 mètres, dont 109,5 g/t Au sur 0,50 mètre et 90,1 g/t Au sur 0,50 mètre
  • BM-19-111 : 6,82 g/t Au sur 9,25 mètres, dont 60,60 g/t Au sur 0,50 mètre
  • BM-19-111 : 327 g/t Au sur 0,5 mètre
  • BM-20-001 : 44,40 g/t Au sur 0,85 mètre
  • BM-20-004 : 4,18 g/t Au sur 7,90 mètres
  • BM-20-007 : 44,92 g/t Au sur 2,10 mètres, dont 137,5 g/t Au sur 0,50 mètre
  • BM-20-007 : 12,07 g/t Au sur 7,5 mètres, dont 120,0 g/t Au sur 0,50 mètre
  • BM-20-013 : 13,20 g/t Au sur 10,60 mètres, dont 159 g/t Au sur 0,50 mètre
  • BM-20-014 : 64,00 g/t Au sur 0,60 mètre
  • BM-20-015 : 25,29 g/t Au sur 2,00 mètres, dont 58,6 g/t Au sur 0,80 mètre
  • BM-20-016 : 99,70 g/t Au sur 0,50 mètre
  • BM-20-016 : 249,0 g/t Au sur 0,55 mètre
  • BM-20-020 : 9,29 g/t Au sur 4,65 mètres, dont 68,1 g/t Au sur 0,50 mètre
  • BM-20-020 : 18,18 g/t Au sur 10,2 mètres, dont 91,4 g/t Au sur 0,50 mètre

Certaines minéralisations interceptées du gite Proserpine :

  • PSP-19-001 : 16,70 g/t Au sur 0,50 mètre
  • PSP-19-002 : 17,78 g/t Au sur 5,60 mètres, dont 112 g/t Au sur 0,60 mètre et 30,70 g/t Au sur 1,00 mètre
  • PSP-19-002: 26,08 g/t Au sur 3,00 mètres, dont 84,90 g/t Au sur 0,90 mètre
  • PSP-19-003: 95,20 g/t Au sur 0,50 mètre

Les filons de quartz minéralisé du projet aurifère Cariboo présentent généralement un pendage subvertical et sont orientés vers le nord-est. Un corridor filonien se définit comme un réseau très dense de filons de quartz minéralisé présents dans l’axe du pli F3 et encaissés dans des unités de grès. La modélisation des corridors filoniens repose sur une épaisseur minimale supposée de 2 mètres et les filons individuels dans chaque corridor peuvent être de l’ordre du millimètre à plusieurs mètres. Les corridors filoniens modélisés de l’estimation révisée des ressources comprennent un facteur de dilution interne du grès subéconomique présent dans ces corridors filoniens. Ces corridors ont été délimités depuis la surface à une profondeur verticale moyenne de 300 mètres et ils demeurent ouverts et offrent des possibilités d’expansion en profondeur et en aval-pendage. Les teneurs en or sont étroitement associées à la présence de pyrite dans les filons, ainsi qu’à des halos pyritiques très fortement silicifiés dans la roche encaissante à proximité des filons.

Pour tous ces résultats de forage, il est supposé que l’épaisseur réelle corresponde à 60 à 75 % des intervalles de longueurs de carottes. Les intervalles non récupérés par le forage se sont vu attribuer une teneur nulle. Aucun écrêtage n’a été appliqué aux teneurs anormales. Les principaux résultats complets des analyses apparaissent dans l’Annexe A.

Figure 2 — Carte de la géologie de Cariboo
https://www.globenewswire.com/NewsRoom/AttachmentNg/66727869-0c57-4575-8605-4549d3a70c63/fr

Figure 3 — Emplacement des giteCariboo
https://www.globenewswire.com/NewsRoom/AttachmentNg/c2ca7194-e348-4ce3-9bcb-b71f40b05b33/fr

Figure 4 — Forages réalisés en 2019 et 2020 dans les zones Cow Mountain et Valley
https://www.globenewswire.com/NewsRoom/AttachmentNg/847fe0cd-e0a3-4c5a-b2b9-279a18e68d6d/fr

Figure 5 — Forages réalisés en 2019 et 2020 dans les zones Lowhee et KL dgite Barkerville Mountain
https://www.globenewswire.com/NewsRoom/AttachmentNg/16cc820e-a9a6-416e-8083-51c34b5b2530/fr

Figure 6 — Forages réalisés en 2019 dans la zone Proserpine
https://www.globenewswire.com/NewsRoom/AttachmentNg/b0eb044c-234e-48cd-be13-5454e3ab28e2/fr

Les principaux résultats complets des essais de titrage apparaissent dans l’Annexe A. Veuillez cliquer ici.

Personnes qualifiées

En vertu du Règlement 43-101 sur l’information concernant les projets miniers, Maggie Layman, géologue, vice-présidente à l’exploration de Barkerville Gold Mines Ltd, est une personne qualifiée et a préparé, validé et approuvé le contenu technique et scientifique de ce communiqué.

Contrôle et assurance de la qualité

Après la réception et le traitement des échantillons de carottes de forage, tous les échantillons sont sciés en deux, étiquetés et placés dans des sacs. Les autres carottes de forage sont ultérieurement entreposées sur place dans une installation sûre à Wells, en Colombie-Britannique. Des étiquettes de sécurité numérisées sont fixées aux lots envoyés au laboratoire, conformément au protocole de la chaîne de possession. Des échantillons de contrôle de la qualité (CQ) sont insérés à intervalles réguliers dans le lot d’échantillons, tandis que des échantillons témoins et de matériau de référence sont incorporés à tous les échantillons envoyés, dans le but d’effectuer un suivi du rendement du laboratoire. Lynda Bloom, géologue de la firme Analytical Solutions Ltd., a conçu et approuvé le programme d’assurance et de contrôle de la qualité.

Les échantillons de carottes de forage sont envoyés au laboratoire d’analyse géochimique ALS de North Vancouver, en Colombie-Britannique, où ils sont préparés et analysés. Le laboratoire ALS a reçu l’agrément de la norme ISO/IEC 17025 régissant les essais de titrage de l’or et toutes les méthodes d’analyse comprennent des matériaux de contrôle de la qualité insérés à certains intervalles dans les lots analysés, selon les critères établis d’acceptabilité des données. L’échantillon complet subit un broyage et est pulvérisé jusqu’à la production d’un échantillon de 250 grammes. L’analyse de la teneur en or se fait au moyen d’un essai pyrognostique sur un échantillon de 50 g, assorti d’une finition par spectroscopie d’absorption atomique (SAA), la limite inférieure étant fixée à 0,01 ppm et la limite supérieure à 100 ppm. Les échantillons dont le titrage d’or dépasse 100 ppm font l’objet d’une autre analyse d’un échantillon de 1 000 g au moyen d’un essai pyrognostique avec crible métallique. Un certain nombre d’échantillons font aussi l’objet d’une analyse de titrage de 48 éléments géochimiques au moyen d’une méthode de digestion de quatre acides, puis d’une spectroscopie d’émission avec plasma induit par haute fréquence (SE/PIHF) et d’une spectrométrie de masse à plasma inductif (ICP-MS).

À propos de Redevances Aurifères Osisko Ltée

Redevances Aurifères Osisko Ltée est une société de redevances intermédiaire de métaux précieux axée sur les Amériques qui a débuté ses activités en juin 2014. Osisko détient un portefeuille axé sur l’Amérique du Nord de plus de 135 redevances, flux de métaux et conventions d’achat de la production de métaux précieux. Le portefeuille d’Osisko s’appuie sur son actif clé, une redevance de 5 % (RCSF) sur la mine Canadian Malartic, qui est la plus importante mine aurifère au Canada. Osisko détient également le projet aurifère Cariboo au Canada et un portefeuille de participations dans des sociétés de ressources ouvertesy compris des participations de 14,7 % dans Minière Osisko Inc., de 17,9 % dans Métaux Osisko et de 18,3 % dans Ressources Falco Ltée.

Le siège social d’Osisko est situé au 1100, avenue des Canadiens-de-Montréal, Bureau 300, Montréal (Québec H3B 2S2.

Pour de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec Redevances aurifères Osisko Ltée :
Sandeep Singh
Président
Tél. (514) 940-0670
ssingh@osiskogr.com

Énoncés prospectifs

Certains énoncés contenus dans le présent communiqué peuvent être considérés comme des « énoncés prospectifs » au sens des lois sur les valeurs mobilières applicables du Canada et des États-Unis. Compte tenu de leur nature, ces énoncés prospectifs obligent Osisko à poser certaines hypothèses et comportent nécessairement des risques connus et inconnus ainsi que des incertitudes qui pourraient faire en sorte que les résultats réels diffèrent sensiblement des résultats prévus ou attendus dans ces énoncés prospectifs. Les énoncés prospectifs ne comportent aucune garantie de performance. Des mots tels que « peut », « sera », « serait », « pourrait », « s’attend à », « croit », « prévoit »« a l’intention de », « entend », « estime », « continue », ou leur forme négative ou toute autre terminologie semblable, ainsi que les termes normalement utilisés au futur et au conditionnel, identifient des énoncés prospectifs. L’information contenue dans les énoncés prospectifs se fonde sur des hypothèses importantes ayant permis de tirer une conclusion ou d’effectuer une prévision ou une projection, y compris les perceptions de la direction des tendances historiques, des conditions actuelles et de l’évolution future prévueles résultats d’autres travaux d’exploration pour définir et accroître les ressources minérales, les conclusions attendues des études d’optimisation, à l’effet que les corridors filoniens continueront d’être définis comme un réseau très dense de quartz minéralisé dans l’axe du pli F3, encaissé dans des unités de grès et que le gite demeure ouvert et puisse donner lieu à une expansion en profondeur et en avalpendage, ainsi que d’autres facteurs qui sont considérés comme appropriés dans les circonstances. Osisko considère que ses hypothèses sont raisonnables compte tenu de l’information disponible, mais elle avertit le lecteur que ses hypothèses à l’égard d’événements futurs dont bon nombre échappent à son contrôle, pourraient se révéler inexactes puisqu’elles sont assujetties à des risques et à des incertitudes qui ont une incidence sur Osisko et sur ses activités. Ces risques et incertitudes incluent, entre autres, les risques concernant la capacité de poursuivre des activités d’exploration (y compris les résultats de forage) de manière à prédire avec exactitude la minéralisation; des erreurs dans la modélisation géologique par la direction; la capacité de la Société à réaliser d’autres activités d’exploration, y compris les forages; la propriété et une participation aux redevances à l’égard du gite aurifère Cariboo; la capacité de la Société à obtenir les autorisations exigées; les résultats des activités d’exploration; les risques inhérents aux activités minières; le contexte économique mondial; les prix des métaux; les facteurs de dilution; les risques environnementaux; et les actions de collectivités et d’organismes non gouvernementaux et les mesures prises par les gouvernements concernés quant à la propagation de la COVID-19 et l’efficacité de ces mesures.

Pour plus de détails au sujet de ces facteurs et hypothèses ainsi que des autres facteurs et hypothèses qui soustendent les énoncés prospectifs présentés dans le présent communiqué, se reporter à la rubrique « Facteurs de risque » de la dernière notice annuelle d’Osisko, déposée auprès des commissions des valeurs mobilières canadiennes et disponible en version électronique sous le profil de l’émetteur d’Osisko dans SEDAR, sur le site www.sedar.com, et déposée auprès de la Securities and Exchange Commission des États-Unis et disponible en version électronique sous le profil de l’émetteur d’Osisko dans EDGAR, sur le site www.sec.gov. L’information prospective présentée dans le présent communiqué reflète les attentes d’Osisko au moment de la publication du présent communiqué et pourrait changer après cette date. Osisko décline toute intention ou obligation de mettre à jour ou de réviser tout énoncé prospectif, que ce soit à la suite de la réception de nouveaux renseignements, dévénements futurs ou autrement, à l’exception de ce qui est exigé par la loi.

Back to all news