GOLD  $US/OZ $ NYSE:OR  $ TSX:OR    $      

Osisko publie ses résultats du deuxième trimestre de 2018

40 % d’augmentation des flux de trésorerie générés par les activités d’exploitation
Remboursement de 51,8 millions de dollars de la facilité de crédit renouvelable

MONTRÉAL, 02 août 2018 (GLOBE NEWSWIRE) — Redevances Aurifères Osisko Ltée (la « Société » ou « Osisko ») (TSX et NYSE : OR) annonce aujourd’hui ses résultats financiers consolidés pour le deuxième trimestre terminé le 30 juin 2018 et une mise à jour sur des items survenus après la fin du trimestre.

Faits saillants

  • 20 506 onces d’équivalent d’or1 gagnées, conformément aux prévisions de production annuelle pour 2018 de 77 500 à 82 500 onces d’équivalent d’or; en fonction des résultats obtenus à ce jour et de l’accroissement de production de divers actifs, nous envisageons une solide production durant la deuxième moitié de 2018 et des hausses de production constantes en 2019 et 2020;
  • Flux de trésorerie générés par les activités d’exploitation de 19,7 millions de dollars, représentant une augmentation de 40 % comparativement au deuxième trimestre de 2017;
  • Bénéfice ajusté2 de 3,7 millions de dollars, 0,02 $ par action de base2, comparativement à 7,1 millions de dollars, 0,07 $ par action de base au deuxième trimestre de 2017;
  • Marge monétaire3 générée de 87 % sur les droits de redevances et de flux de métaux, maintenant ainsi la plus importante marge du secteur minier et des métaux, générant 28,7 millions de dollars en plus d’une marge monétaire de 0,9 million de dollars sur les ententes d’écoulement;
  • Annonce d’un investissement pouvant atteindre 180 millions de dollars dans le projet Horne 5 de Ressources Falco Ltée (« Falco ») situé à Rouyn-Noranda, Canada, pour un flux argentifère sur le projet. Le financement du flux argentifère par Osisko est conditionnel à ce que Falco atteigne plusieurs étapes importantes. Une étude de faisabilité pour Horne 5 a été complétée en octobre 2017, et Falco travaille à obtenir les approbations et a débuté le processus d’obtention de permis. Osisko prévoit recevoir une moyenne annuelle de 25 000 onces d’équivalent d’or du projet lorsque ce dernier sera en production, prévue en 2023. La clôture de la transaction est prévue pour septembre 2018, une fois que l’approbation des actionnaires de Falco sera obtenue4;
  • Maintien d’une participation et de droits de financement en lien avec le projet aurifère Curraghinalt situé en Irlande du Nord via l’acquisition de Dalradian Resources par Orion Mine Finance;
  • Remboursement de 51,8 millions de dollars de la facilité de crédit renouvelable durant le deuxième trimestre;
  • 188,6 millions de dollars en trésorerie et équivalents de trésorerie, et 336,0 millions en titres négociables5 au 30 juin 2018;
  • Distribution de 7,8 millions de dollars en dividendes aux actionnaires, portant le total à 70,7 millions de dollars depuis le début des activités de la Société en 2014;
  • 1 742 299 actions rachetées durant les premier et deuxième trimestres de 2018 pour un total de 22,0 millions de dollars, à un prix moyen de 12,62 $ par action.

Pour plus de détails, veuillez vous référer au rapport de gestion pour les trois et six mois terminés le 30 juin 2018.

Performance récente

« Osisko a connu un très bon départ cette année en annonçant deux investissements canadiens majeurs, dont une redevance et un financement en actions avec Victoria Gold, et un flux argentifère avec Falco, lesquels renforcent notre portefeuille à faibles risques axé sur le Canada. Notre approche d’investissement rigoureuse dans des opportunités à court et long terme nous permet de demeurer concentrés sur la création de valeur pour Osisko et ses actionnaires.

Avec près de 0,9 milliard de dollars de capacité financière, Osisko est dans une excellente position pour continuer à investir dans les opportunités qui se présentent dans le marché actuel et analyse activement de nouvelles opportunités.

De plus, nous travaillons activement avec d’autres pourvoyeurs de fonds du secteur minier et des métaux à l’échelle globale afin de développer des relations et alliances stratégiques visant à augmenter notre capacité, à offrir une gamme de produits financiers sur mesure et à offrir des solutions de financement complètes à nos partenaires miniers « , a mentionné Sean Roosen, président du conseil d’administration et chef de la direction.

Conférence téléphonique portant sur les résultats du deuxième trimestre de l’année 2018

Osisko tiendra une conférence téléphonique vendredi, le 3 août 2018 à 10h00 HAE afin de présenter et de discuter des résultats du deuxième trimestre de l’année 2018.

Les personnes intéressées à participer à la conférence téléphonique sont priées de composer le 1-(647) 788-4922 (appels internationaux), ou le 1-(877) 223-4471 (sans frais en Amérique du Nord). Un téléphoniste redirigera les participants à la conférence téléphonique.

Il sera possible d’écouter l’enregistrement de la conférence à partir du 3 août 2018 à 13h00 HAE jusqu’à 23h59 HAE le 10 août 2018 en composant le 1-(800) 585-8367 (sans frais en Amérique du Nord) ou le 1-(416) 621-4642, puis le code d’accès 8193262.

À propos de Redevances Aurifères Osisko Ltée

Redevances Aurifères Osisko Ltée est une société de redevances intermédiaire de métaux précieux axée sur les Amériques ayant débuté ses activités en juin 2014. Osisko détient un portefeuille concentré en Amérique du Nord qui se compose de plus de 130 redevances, flux de métaux et conventions d’achat de la production de métaux précieux. Le portefeuille d’Osisko se compose de cinq principaux actifs, y compris une redevance de 5 % NSR sur la mine Canadian Malartic, laquelle est la plus importante mine aurifère au Canada. Osisko détient également un portefeuille de participations dans des sociétés de ressources publiques, incluant des participations de 15,5 % dans Minière Osisko Inc., de 32,4 % dans Barkerville Gold Mines Ltd., de 12,7 % dans Ressources Falco Ltée et de 15,5% dans Victoria Gold Corp.

Le siège social d’Osisko est situé au 1100, avenue des Canadiens-de-Montréal, bureau 300, Montréal, Québec H3B 2S2.

Pour de plus amples informations, veuillez contacter Redevances Aurifères Osisko Ltée:
Vincent Metcalfe
Vice-président, relations aux investisseurs
Tél. (514) 940-0670
vmetcalfe@osiskogr.com
Joseph de la Plante
Vice-président, développement corporatif
Tél. (514) 940-0670
jdelaplante@osiskogr.com

Notes :

(1) Les onces d’équivalent d’or sont calculées trimestriellement et comprennent les redevances, les flux et les ententes d’écoulement. L’argent a été converti en onces d’équivalent d’or en multipliant le nombre d’onces d’argent par le prix moyen de l’argent pour la période, puis divisé par le prix moyen de l’or pour la période. Les diamants, les autres métaux et les redevances en espèces ont été convertis en onces d’équivalent d’or en divisant le produit associé par le prix moyen de l’or pour la période. Les ententes d’écoulement ont été converties en utilisant l’équivalent du règlement financier divisé par le prix moyen de l’or pour la période.

Prix moyen des métaux et taux de change

Trois mois terminés
le 30 juin
Six mois terminés
le 30 juin
2018 2017 2018 2017
Or(1) 1 306 $ 1 257 $ 1 318 $ 1 238 $
Argent(2) 17 $ 17 $ 17 $ 17 $
Taux de change ($ US/$ CA) (3) 1,2911 1,3449 1,2781 1,3344

(1)        Prix pm en dollars américains selon le London Bullion Market Association
(2)        Prix en dollars américains selon le London Bullion Market Association
(3)        Taux quotidien de la Banque du Canada

(2) « Bénéfice ajusté » et « Bénéfice ajusté par action de base » ne sont pas des mesures reconnues selon les International Financial Reporting Standards (« IFRS »). Veuillez vous référez aux mesures non conformes aux IFRS fournies dans la section Mesures de la performance financière non conformes aux IFRS du rapport de gestion pour les trois et six mois terminés le 30 juin 2018.
(3) La marge monétaire, qui représente les produits moins les coûts des ventes, n’est pas une mesure reconnue selon les IFRS. La Société croit que cette mesure généralement acceptée dans l’industrie, mais non reconnue par les IFRS, fournit une indication réaliste des performances d’opérations et permet une comparaison utile avec ses pairs. Le tableau suivant réconcilie la marge monétaire aux produits et coûts des ventes présentés dans les états consolidés des résultats, et les notes afférentes :

 

(En milliers de dollars) Trois mois terminés
le 30 juin
  Six mois terminés
le 30 juin
2018  2017    2018  2017
$ $   $ $
         
Produits 137 819 18 359 263 433 35 485
Moins : produits des droits d’ententes d’écoulement (104 968 ) (197 997 )
Produits des droits de redevances et de flux 32 851 18 359 65 436 35 485
Coût des ventes (108 290 ) (271 ) (201 957 ) (373 )
Moins : coût des ventes des droits d’ententes d’écoulement 104 118 194 722
Coût des ventes des droits de redevances et de flux (4 172 ) (271 ) (7 235 ) (373 )
Produits des droits de redevances et de flux 32 851 18 359 65 436 35 485
Moins : coût des ventes des droits de redevances et de flux (4 172 ) (271 ) (7 235 ) (373 )
Marge monétaire des droits de redevances et de flux 28 679 18 088   58 201 35 112
  87 % 99 %   89 % 99 %
           
Produits des droits d’ententes d’écoulement 104 968 197 997
Moins : coût des ventes des droits d’ententes d’écoulement (104 118 ) (194 722 )
Marge monétaire des droits d’ententes d’écoulement 850   3 275
           
  1 %   2 %

 

(4) Cette transaction est assujettie au droit de premier refus de Glencore Canada Corporation et est décrite plus en détails dans la section Portefeuille de placements du rapport de gestion pour les trois et six mois terminés le 30 juin 2018.
(5) Représente la juste valeur estimée en fonction des cours des placements sur une bourse reconnue au 30 juin 2018.


Énoncés prospectifs

Ce communiqué contient de l’ « information prospective » et des « énoncés prospectifs » (collectivement, les « énoncés prospectifs ») au sens des lois applicables sur les valeurs mobilières canadiennes et du United States Private Securities Litigation Reform Act of 1995. Tous les énoncés dans ce communiqué qui ne sont pas des faits historiques et qui font référence à des événements futurs, des développements ou des performances qu’Osisko prévoit, y compris les attentes de la direction concernant la croissance d’Osisko, les résultats d’exploitation, les estimations des recettes futures, les exigences de capital supplémentaire, les estimations de production, les coûts de production et des revenus, les perspectives et occasions d’affaires sont des énoncés prospectifs. De plus, les énoncés en lien avec les onces d’équivalent d’or sont des énoncés prospectifs, car ils impliquent l’évaluation implicite, fondée sur certaines estimations et hypothèses et aucune assurance ne peut être donnée que les onces d’équivalent d’or seront réalisées. Les énoncés prospectifs sont des énoncés qui ne sont pas des faits historiques et qui peuvent généralement, mais pas forcément, être identifiés par l’emploi de mots comme « est prévu », « prévoit », « planifie », « anticipe », « croit », « a l’intention », « estime », « projette », « potentiel », « échéancier », et autres expressions semblables ou des variations (incluant les variantes négatives de ces mots ou phrases), ou qui peuvent être identifiés par des affirmations à l’effet que certaines actions, événements ou conditions « se produiront », « pourraient » ou « devraient » se produire, incluant notamment, mais sans s’y limiter, le rendement des actifs d’Osisko, la réalisation des avantages découlant de son portefeuille d’investissements et des transactions, incluant la satisfaction de toutes les conditions nécessaires à la clôture de l’investissement dans le projet Horne 5 de Ressources Falco Ltée, l’estimation des onces d’équivalent d’or à recevoir en 2018 et la capacité de saisir des opportunités dans le futur. Bien qu’Osisko soit d’avis que les attentes exprimées dans ces énoncés prospectifs se fondent sur des hypothèses raisonnables, ces énoncés comportent des risques connus et inconnus, des incertitudes et d’autres facteurs et ne garantissent pas les résultats futurs, et les résultats réels pourraient différer sensiblement des résultats prévus dans les énoncés prospectifs. Parmi les facteurs qui pourraient faire en sorte que les résultats issus des redevances, flux et ententes d’écoulement d’Osisko diffèrent sensiblement des résultats prévus dans les énoncés prospectifs, citons, mais sans s’y limiter, l’influence des facteurs politiques et économiques incluant notamment les fluctuations des prix des commodités et les fluctuations de la valeur du dollar canadien par rapport au dollar américain; la disponibilité continue de capital et de financement et le marché ou les conditions économiques générales; et les changements réglementaires dans les gouvernements nationaux et locaux, y compris l’octroi des permis et les et les politiques fiscales; qu’Osisko soit ou non déterminée à obtenir le statut de « société d’investissement étrangère passive » (« passive foreign investment company ») (« PFIC ») tel que défini à la section 1297 de la United States Internal Revenue Code de 1986, telle que modifiée; des changements potentiels dans le traitement fiscal canadien des flux de métaux structurés à l’étranger ou d’autres actifs, les litiges concernant tout titre, permis ou licence; les risques et les dangers liés à l’exploration, au développement et à l’exploitation minière sur les propriétés dans lesquelles Osisko détient une redevance, un flux ou d’autres intérêts, y compris, mais sans s’y limiter, des difficultés de développement, d’obtention de permis, d’infrastructures, d’opérations ou d’ordre technique, les conditions géologiques inhabituelles ou imprévues et métallurgiques, des affaissement ou des effondrements de terrains, les inondations et autres catastrophes naturelles ou des troubles civils, des différences de cadence de production, de teneur et d’échéancier par rapport aux estimations des ressources minérales ou aux prévisions de production ou d’autres risques non assurés; des risques reliés aux opportunités d’affaires qui deviennent disponibles et qui sont entreprises par Osisko et l’exercice des droits d’une tierce partie affectant les investissements proposés. Les énoncés prospectifs figurant dans ce communiqué de presse sont basées sur des hypothèses jugées raisonnables par la direction incluant notamment : l’exploitation continue des propriétés dans laquelle Osisko détient une redevance, un flux ou d’autres intérêts par les propriétaires ou les opérateurs de ces propriétés de manière conforme aux pratiques antérieures; l’exactitude des énoncés publiques et de la divulgation faites par les propriétaires ou les opérateurs de ces propriétés sous-jacentes; l’absence de changement défavorable important dans le prix des commodités qui sous-tendent le portefeuille d’actifs; les revenus d’Osisko et les actifs lié au statut PFIC, aucun changement important des politiques fiscales actuelles; aucun changement défavorable à l’égard d’une propriété à l’égard de laquelle Osisko détient une redevance, un flux ou autre intérêt; l’exactitude de la divulgation publique des attentes relatives au développement de propriétés sous-jacentes qui ne sont pas encore en production; et l’absence d’autres facteurs qui pourraient entraîner que les actions, événements ou résultats réels diffèrent de ceux prévus, estimés ou attendus. Toutefois, il n’existe aucune garantie que les énoncés prospectifs s’avéreront exacts, puisque que les résultats réels et événements futurs pourraient différer de façon importante par rapport à ceux anticipés dans ces énoncés prospectifs. Les investisseurs sont mis en garde que les énoncés prospectifs ne sont pas une garantie de performance future. Osisko ne peut assurer les investisseurs que les résultats réels seront conformes à ces énoncés prospectifs et les investisseurs ne devraient pas se fier indûment aux énoncés prospectifs en raison du caractère incertain de ceux-ci.

Pour plus de détails au sujet de ces facteurs et hypothèses ainsi que des autres facteurs et hypothèses qui sous-tendent les énoncés prospectifs émis dans le présent communiqué, se reporter à la section intitulée « Facteurs de risque » de la plus récente notice annuelle d’Osisko déposée auprès des commissions en valeurs mobilières canadiennes, et disponibles en versions électroniques sous le profil de l’émetteur d’Osisko sur SEDAR, au www.sedar.com, et auprès de la Securities and Exchange Commission (« SEC ») aux États-Unis, sur EDGAR, au www.sec.gov. L’information prospective présentée dans le présent communiqué reflète les attentes de la Société au moment de l’émission du présent communiqué et est sujette à changement après cette date. La Société décline toute intention ou obligation de mettre à jour ou de réviser tout énoncé prospectif, que ce soit à la suite de nouvelles informations, d’événements futurs ou autrement, à l’exception de ce qui est exigé par la loi.

 

Redevances Aurifères Osisko Ltée
Bilans consolidés
(non audités)

(les montants dans les tableaux sont présentés en milliers de dollars canadiens)
  30 juin
2018
31 décembre
2017
  $ $
Actif
 
Actif courant
Trésorerie et équivalents de trésorerie 188 631 333 705
Placements temporaires 1 000
Comptes débiteurs 9 023 8 385
Stocks 7 969 9 859
Autres actifs 602 984
207 225 352 933
Actif non courant
Placements dans des entreprises associées 314 050 257 433
Autres placements 78 898 115 133
Droits de redevances, de flux et autres intérêts 1 643 363 1 575 772
Exploration et évaluation 102 400 102 182
Goodwill 111 204 111 204
Autres actifs 1 501 1 686
2 458 641 2 516 343
 
Passif
 
Passif courant
Comptes créditeurs et frais courus 11 640 15 310
Dividendes à payer 7 811 7 890
Provisions et autres passifs 7 169 5 632
26 620 28 832
Passif non courant
Dette à long terme 419 228 464 308
Provisions et autres passifs 1 405 2 036
Impôts sur le résultat différés 127 287 126 762
574 540 621 938
Capitaux propres attribuables aux actionnaires de Redevances Aurifères Osisko Ltée
Capital-actions 1 622 373 1 633 013
Bons de souscription 30 901 30 901
Réserve de capitaux propres 990
Surplus d’apport 14 876 13 265
Composante capitaux propres des débentures convertibles 17 601 17 601
Cumul des autres éléments du résultat global 8 488 (2 878 )
Bénéfices non répartis 188 872 202 503
1 884 101 1 894 405
2 458 641 2 516 343

 

Redevances Aurifères Osisko Ltée
États consolidés des résultats
Pour les trois et six mois terminés les 30 juin 2018 et 2017
(non audités)

(les montants dans les tableaux sont présentés en milliers de dollars canadiens, à l’exception des montants par action)
  Trois mois terminés le
30 juin
  Six mois terminés le
30 juin
  2018 2017   2018   2017
  $ $   $   $
 
 
Produits 137 819   18 359   263 433   35 485
     
Coût des ventes (108 290 ) (271 ) (201 957 ) (373 )
Épuisement des droits de redevances, de flux et autres intérêts (13 271 ) (3 675 ) (26 501 ) (6 994 )
Bénéfice brut 16 258   14 413   34 975   28 118
 
Autres charges d’exploitation
Générales et administratives (5 159 ) (6 345 ) (9 568 ) (11 996 )
Développement des affaires (1 508 ) (2 188 ) (2 673 ) (3 967 )
Exploration et évaluation, déduction faite des crédits d’impôt (38 ) (22 ) (82 ) (64 )
Bénéfice d’exploitation 9 553   5 858   22 652   12 091
Produits d’intérêts 1 048 1 128 2 540 2 406
Produits de dividendes 50 50
Charges financières (6 261 ) (984 ) (12 895 ) (1 933 )
Gain (perte) de change 65 (6 125 ) 252 (7 545 )
Quote-part de la perte d’entreprises associées (1 022 ) (1 516 ) (2 419 ) (2 961 )
Autres gains nets (pertes nettes) (1 620 ) 14 598 (4 201 ) 16 622
Bénéfice avant les impôts sur le résultat 1 813   12 959   5 979   18 680
Charge d’impôts sur le résultat (1 302 ) (2 023 ) (3 158 ) (3 744 )
Bénéfice net 511   10 936   2 821   14 936
 
Bénéfice net (perte nette) attribuable aux :  
Actionnaires de Redevances Aurifères Osisko Ltée 511 11 043 2 821 15 119
Participations ne donnant pas le contrôle (107 ) (183 )
Bénéfice net par action
De base 0,10 0,02 0,14
Dilué 0,10 0,02 0,14

 

Redevances Aurifères Osisko Ltée
États consolidés des flux de trésorerie
Pour les trois et six mois terminés les 30 juin 2018 et 2017
(non audités)

(les montants dans les tableaux sont présentés en milliers de dollars canadiens)  
  Trois mois terminés le
30 juin
  Six mois terminés le
30 juin
  2018 2017   2018   2017
  $ $   $   $
 
Activités d’exploitation
Bénéfice net 511 10 936 2 821 14 936
Ajustements pour :
Rémunération fondée sur des actions 2 356 3 669 3 029 6 331
Épuisement et amortissement 13 313 3 710 26 585 7 062
Charges financières 1 726 373 3 344 718
Quote-part de la perte d’entreprises associées 1 022 1 516 2 419 2 961
Perte nette à l’acquisition de placements (315 ) (1 908 ) 2 283
Perte nette (gain net) découlant de la dilution de placements dans des entreprises associées 253 (11 976 ) 253 (16 809 )
Gain net à la cession de placements (632 ) (632 )
Variation de la juste valeur d’actifs financiers à la juste valeur par le biais du résultat net 1 367 (1 675 ) 5 856 (1 464 )
Charge d’impôts sur le résultat différés 1 075 2 023 2 742 3 744
Perte (gain) de change (487 ) 6 113 411 7 528
Règlement d’unités d’actions différées (499 ) (499 )
Autres 46 (59 ) 92 46
Flux de trésorerie nets liés aux activités d’exploitation avant les variations des éléments hors caisse du fonds de roulement 20 683 13 683 45 145 26 704
Variations des éléments hors caisse du fonds de roulement (1 023 ) 403 (2 182 ) (605 )
Flux de trésorerie nets liés aux activités d’exploitation 19 660 14 086 42 963 26 099
 
Activités d’investissement
Diminution (augmentation) nette des placements temporaires (500 ) 1 000 (1 000 ) 500
Acquisition de placements (58 811 ) (68 306 ) (72 440 ) (131 125 )
Produit de la cession de placements 1 465 969 27 043 23 481
Acquisition de droits de redevances et de flux (49 141 ) (12 500 ) (59 111 ) (55 428 )
Immobilisations corporelles (65 ) (17 ) (83 ) (61 )
Crédits d’impôts (charges) d’exploration et d’évaluation, net(te)s 99 (1 613 ) 1 193 (371 )
Flux de trésorerie nets liés aux activités d’investissement (106 953 ) (80 467 ) (104 398 ) (163 004 )
 
Activités de financement
Émission d’actions ordinaires 76 1 516 190 2 385
Frais d’émission (186 )
Frais de financement (379 )
Investissements de la part des participations ne donnant pas le contrôle 1 292
Remboursement de la dette à long terme (51 820 ) (51 820 )
Offre publique de rachat d’actions ordinaires dans le cours normal des activités (1 653 ) (21 986 ) (1 822 )
Versement de dividendes (6 446 ) (3 947 ) (13 993 ) (8 029 )
Flux de trésorerie nets liés aux activités de financement (59 843 ) (2 431 ) (88 174 ) (6 174 )
Diminution de la trésorerie et des équivalents de trésorerie avant l’incidence des variations des taux de change sur la trésorerie et les équivalents de trésorerie (147 136 ) (68 812 ) (149 609 ) (143 079 )
Incidence des variations des taux de change sur la trésorerie et les équivalents de trésorerie 3 150 (6 113 ) 4 535 (7 528 )
Diminution de la trésorerie et des équivalents de trésorerie (143 986 ) (74 925 ) (145 074 ) (150 607 )
Trésorerie et équivalents de trésorerie – début de la période 332 617 423 567 333 705 499 249
Trésorerie et équivalents de trésorerie – fin de la période 188 631 348 642 188 631 348 642

 

Back to all news