OR  $US/OZ $ NYSE:OR  $ TSX:OR    $      

Le regroupement des deux sociétés reçoit l’approbation de la cour

(Montréal et Québec, le 15 janvier 2015) Redevances Aurifères Osisko Ltée (TSX : OR) (« Osisko ») et Mines Virginia Inc. (TSX : VGQ) (« Virginia ») ont le plaisir d’annoncer qu’elles ont reçu l’approbation finale de la Cour supérieure du Québec pour leur regroupement d’entreprises proposé aux termes d’un plan d’arrangement (l’« arrangement »). Osisko et Virginia confirment qu’elles demeurent en voie de satisfaire ou de renoncer aux conditions restantes et prévoient actuellement que la clôture de l’arrangement aura lieu vers la mi-février 2015.

L’arrangement

Aux termes de l’arrangement, les actionnaires de Virginia (autres qu’Osisko et les actionnaires de Virginia qui font valoir valablement leur droit à la dissidence) recevront 0,92 d’une action d’Osisko pour chaque action ordinaire de Virginia qu’ils détenaient immédiatement avant la prise d’effet de l’arrangement.

Pour plus de renseignements sur l’arrangement, il convient de se reporter à la circulaire conjointe de sollicitation de procurations d’Osisko et de Virginia datée du 5 décembre 2014 (la « circulaire conjointe ») qui peut être consultée sur le site Web d’Osisko au www.osiskogr.com/fr/, sur le site Web de Virginia au www.minesvirginia.com et sous le profil de l’émetteur des deux sociétés sur SEDAR, au www.sedar.com.

À propos de Redevances Aurifères Osisko Ltée

Osisko est une société aurifère de redevances et minière dont l’actif principal est une redevance de 5 % en rendement net de fonderie (« NSR ») sur la mine d’or Canadian Malartic, située à Malartic, au Québec. La Société détient également une redevance de 2 % NSR sur les projets d’exploration aurifère Upper Beaver, Kirkland Lake et Hammond Reef, situés dans le nord de l’Ontario. Osisko détient aussi 9,9% des actions de Mines Virginia Inc. La Société possède des liquidités de plus de 170 millions de dollars canadiens et un portefeuille d’investissements dans des sociétés d’exploration émergentes.

À propos de Mines Virginia Inc.

Virginia exerce ses activités d’exploration sur les vastes territoires inexplorés du Nord-du-Québec afin de créer de la richesse pour ses actionnaires, mais sans compromettre la qualité de vie des générations présentes et futures. Avec environ 65 millions de dollars en encaisse et placements à court terme, et un portefeuille de titres miniers des plus importants dans le Nord-du-Québec, Virginia figure parmi les sociétés d’exploration minière les plus actives au Québec. Forte de son expérience de la découverte du gisement Éléonore et de plus de 20 ans d’expertise sur le territoire québécois, l’équipe d’exploration de Virginia est reconnue comme étant l’une des meilleures au Canada. Virginia est aussi détentrice d’une redevance de 2,2 % à 3,5 % sur la propriété Éléonore.

Énoncés prospectifs

Le présent communiqué contient certains énoncés prospectifs à l’égard d’Osisko et Virginia (collectivement, les « sociétés »). Compte tenu de leur nature, ces énoncés prospectifs obligent les sociétés à faire certaines hypothèses et comportent nécessairement des risques connus et inconnus ainsi que des incertitudes qui pourraient faire en sorte que les résultats réels diffèrent sensiblement des résultats prévus ou attendus. Les énoncés prospectifs ne comportent aucune garantie de performance. Ces énoncés prospectifs, incluant les perspectives financières, peuvent contenir notamment des commentaires liés aux affaires ou aux objectifs financiers des sociétés, à la conclusion de l’arrangement, aux stratégies ou actions futures des sociétés, leurs cibles et attentes relatives aux conditions financières. Des mots tels que « peut », « serait de nature à », « sera », « serait », « pourrait », « s’attend à », « croit », « prévoit », « anticipe », « à l’intention de », « évalue », « estime », « continue », ou leur forme négative ou toute autre terminologie semblable, ainsi que les termes habituellement utilisés au futur et au conditionnel, identifient des énoncés prospectifs. L’information contenue dans les énoncés prospectifs est fondée sur des facteurs ou des hypothèses importants ayant permis de tirer une conclusion ou d’effectuer une prévision ou une projection. Ces facteurs et hypothèses comprennent les perceptions de la direction des tendances historiques, des conditions actuelles et de l’évolution future prévue ainsi que d’autres facteurs considérés comme appropriés dans les circonstances. Les sociétés considèrent les facteurs et hypothèses comme étant raisonnables compte tenu de l’information disponible, mais elles mettent le lecteur en garde, à l’égard d’événements futurs dont plusieurs sont hors du contrôle des sociétés, que ces facteurs et hypothèses pourraient se révéler inexacts puisqu’ils sont soumis à des risques et à des incertitudes qui touchent les sociétés et leurs activités.

Pour plus de détails au sujet de ces facteurs et hypothèses ainsi que des autres facteurs et hypothèses qui sous-tendent les énoncés prospectifs émis dans le présent communiqué, se reporter à la section intitulée « Facteurs de risque » de la circulaire conjointe. Veuillez également consulter le rapport annuel de Virginia sur le Formulaire 40-F déposé auprès de la U.S. Securities and Exchange Commission. Certains risques et incertitudes relatifs aux sociétés sont également discutés sous la rubrique « Risques et incertitudes » du rapport de gestion des sociétés se rapportant à leurs plus récents états financiers intermédiaires déposés par les sociétés auprès des autorités en valeurs mobilières canadiennes. L’information prospective présentée dans le présent communiqué reflète les attentes des sociétés au moment de l’émission du présent communiqué et est sujette à changement après cette date. Les sociétés déclinent toute intention ou obligation de mettre à jour ou de réviser tout énoncé prospectif, que ce soit à la suite de nouvelles informations, d’événements futurs ou autrement, à l’exception de ce qui est exigé par la loi.

Retour vers toutes les nouvelles